Remise des insignes de Chevalier de l'ONM au Capitaine Honoraire Georges ASTESANO

Publié le 28 mars 2022

Vendredi dernier, au centre d'incendie et de secours de Nice Magnan, le capitaine honoraire Georges Astesano a reçu de Pascal Gilli, son parrain, les insignes de chevalier de l'ordre national du mérite.

Vendredi dernier, au centre d'incendie et de secours de Nice Magnan, le capitaine honoraire Georges Astesano a reçu de Pascal Gilli, son parrain, les insignes de chevalier de l'ordre national du mérite. Une cérémonie émouvante qui vient récompenser l'engagement de cet ancien sapeur pompier volontaire de Nice, retraité, au service des autres.

Il demeure un sous-officier emblématique de la section des SPV du corps des SP de Nice qui a œuvré pendant 32 ans. Il a ainsi marqué toute une génération de SPV dont beaucoup sont ensuite devenus SPP.

Le capitaine honoraire Georges Astesano a toujours fait preuve de bienveillance. C'est un homme sensible et au grand cœur qui se cachait derrière le personnage qu'il incarnait. Et c’est pour ce grand cœur et son implication bénévole notamment auprès des personnes handicapées mentales qu'il a été ainsi honoré. Lui qui a été élu à plusieurs reprises président de l’association départemental des parents et amis de personnes handicapées mentales des Alpes Maritimes et qui a œuvré dans ces associations d’entraide pendant 40 ans !

Une belle occasion de mettre en lumière son engagement de vie au service des autres.

Les dernières actualités
7 février 2023
Classements du Challenge Départemental de ski des sapeurs-pompiers 2023
Une centaine de concurrents s’est donnée rendez-vous samedi dernier sur les pistes de ski d’Auron à l'occasion du challenge départemental de ski alpin.
6 février 2023
Service civique : 12 postes au SDIS 06 pour une durée de 8 mois en 2023
L'agence du service civique a accepté le renouvellement de l’agrément et accorde 12 postes au SDIS 06 pour une durée de 8 mois sur l'ensemble de l'année 2023.
27 janvier 2023
#ParlonsHistoire 27 janvier 2003 - Accident ferroviaire dans les Alpes-Maritimes
Il est 11 heures, 09 minutes, 14 secondes, ce lundi 27 janvier 2003 lorsque, décrochant l’appel, l’opérateur du 112 reçoit l’information « je suis un conducteur de train SNCF, il vient d’y avoir un face à face entre deux trains dans le tunnel avant la gare de Saint-Dalmas de Tende en montant ».