Un premier janvier 2002

Publié le 13 janvier 2022

Elle débutait avec une activité soutenue cette année 2002… Les conditions météorologiques plaçaient, depuis plus de deux semaines, notre département dans une dynamique propice aux feux de l’espace naturel.

Les 42 hectares du feu de MOULINET, les 13 hectares du feu de PIERLAS et les 38 hectares de l’incendie de LA BRIGUE venaient d’être considérés comme éteints alors qu’à SAINT-MARTIN-VESUBIE les flammes, qui allaient dévorer 71 hectares de végétation jusqu’au 5 janvier, faisaient rage au lieu-dit Balaour.

premier janvier 2002 1 fili

Source : service communication SDIS 06

 

Alors pour nombre de nos pompiers maralpins, ce premier jour de l’année se déroulait au détour d’une piste ou le long d’un sentier, avec tuyaux, lances et matériel de forestage…

Parti tôt le matin à bord de l’hélicoptère Sécurité Civile de la base de Cannes piloté par Michel FOURCOUX, le lieutenant d’astreinte commençait toujours ses contacts radio avec les camarades au sol par l’expression de ses vœux… puis venait l’évaluation des sinistres.

Il avait drôle d’allure ce DRAGON 06 qui embarquait les commandants des opérations puis héliportait les hommes… les anciens se souviendront de la couleur « jaune canari » de cette machine de remplacement affectée là en attente de la livraison de l’EC 145 qui rejoindrait notre département le 16 décembre 2002. 

 

premier janvier 2002 2 fili

Source : M. Antazé

 

Ce premier janvier 2002 rappelait la complexité de cette lutte hivernale contre les feux de forêts : routes glissantes, gel d’eau dans les tuyaux, dans ces journées courtes où il faut anticiper le retour des personnels car la nuit tombe bien vite.

Il rappelait aussi le premier janvier 1981… où après un « Noël » de braises et cendres avec son feu de BELVEDERE qui totalisera plus de 400 hectares en menaçant le parc du Mercantour, c’était déjà à LA BRIGUE que nos sapeurs-pompiers « fêtaient » la nouvelle année… sur un incendie, démarré le 27 décembre qui allait dévorer près de 600 hectares.

 

premier janvier 2002 3 fili

Source : Nice-Matin du 26 décembre 1980    

 

Il y a quelques mois, l’un des acteurs de cette intervention m’avait confié un souvenir : le long « voyage » pour rejoindre le sinistre, assis dans le froid sur la banquette arrière extérieure adossée à la citerne du C.C.F. Unimog n°236… alors affecté dans un centre des Paillons.

…A chaque virage un peu serré sur la sinueuse route de la vallée de la Roya, l’eau giclant de la surverse s’engouffrait entre le casque et la veste de cuir…

 

premier janvier 2002 4 fili

Source : SP Nice

 

Alain Bertolo

8 janvier 2022

 

 

Les dernières actualités
20 juillet 2022
#ParlonsHistoire : La renaissance du centre de secours de SAINT-MARTIN-du-VAR
La nouvelle caserne a été inaugurée il y a quelques jours... Retour sur une page de son histoire.
4 juillet 2022
Randonnée cycliste « du 17 au Rocher 2022 »
Le 17e régiment du génie parachutiste stationné à Montauban, marrainé par la Princesse Royale Caroline de Monaco, appuyé par la section cyclisme du Club Sportif et Artistique de la Défense de la garnison de Montauban, a constitué une équipe cycliste sous le commandement du Chef de Bataillon Bruno PECH.
15 juin 2022
Challenge 2022 de secours routier et de secours d’urgence : pages d’histoire
Le challenge organisé à Nice est bien proche, alors pourquoi ne pas lancer une invitation à venir découvrir l’espace « histoire » de cette manifestation. Un espace voulu et réalisé grâce à l’exemplaire collaboration entre le SDIS 06 et notre Union Départementale des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes.