La pompe à bras de LA TURBIE

Publié le 24 novembre 2021

Le jeudi 21 octobre dernier, nos autorités inauguraient les nouveaux locaux du centre d’intervention de LA TURBIE, magnifique réalisation fonctionnelle qui, comme le trophée des Alpes élevé en l’an VI avant notre ère, offre un panorama magnifique sur notre méditerranée.

Si la vie de nos pompiers Turbiasques débuta le 17 janvier 1973 avec la création du Corps de Première Intervention et ses 22 hommes commandés par l’Adjudant Michel BALLAND, la volonté de cette commune de se prémunir contre le feu est bien plus ancienne…

Et lors de notre récente inauguration, au travers des magnifiques panneaux d’histoire réalisés par Mesdames ALLARI et TAMBURRINI de notre service communication, il fut loisible à tous de remonter le fil du temps sur plus d’un siècle de lutte contre l’incendie.

pompe à bras turbie 1fili

Source : Archives SDIS 06

 

C’est le 20 février 1913 que la commune décide de l’acquisition d’une pompe à incendie.

Notre machine est une pièce d’occasion qui était précédemment en service à MONACO et elle sera livrée avec 100 mètres de tuyau.

pompe à bras turbie 2fili

Source : A.D.A.M

 

L’imagerie de l’époque, permet d’imaginer notre appareil qu’il fallait déposer de son chariot de transport au plus près du sinistre.

Le 11 juillet 1913, un marché de grès à grès permet de  compléter l’équipement par  60 seaux de toile, accessoires indispensables pour que la population formant une chaîne humaine puisse amener l’eau dans la bâche (c’est ainsi que se nommait la cuve centrale) de la pompe.

Alors,  les deux pistons, reliés au  balancier actionné par 4 à 6 hommes, permettaient d’obtenir un jet continu dont la pression dépendait de la vigueur de nos « pompiers… ».

pompe à bras turbie 3fili

Source : A.D.A.M

 

Notre appareil restera en service de longues années puisque je retrouve sa présence mentionnée dans un rapport daté du 30 avril 1940 qui nous explique aussi que le matériel incendie de la commune avait été complété par 8 extincteurs en 1928.

Ensuite plus de trace de notre pompe turbiasque… disparue… vraisemblablement détruite… 

Alors, pourquoi ne pas essayer de reconstituer un bout de l’histoire locale ?

Je connais un « heureux propriétaire de pompes à bras »… L’une d’elles avait quitté, il y a quelques semaines, la lumière du hall du centre où elle était prêtée pour être sagement remisée sous une couverture, une pièce magnifique qui mena longue carrière dans le département de l’Eure aux XIXème et XXème siècles.

pompe à bras turbie 4fili

Photo : Alain Bertolo

 

Récupérée complète mais en piteux état en 2014, elle doit sa restauration au patient concours que m’apportèrent durant presque une année : Aurore BERTOLO, Christophe NOBILE, Pierre MANCARDI et Richard BARRIERA.

Transportée avec ménagement par le capitaine Alain ABRIC et le lieutenant Daniel CANDELA le 26 octobre 2021, la vieille Dame est confortablement installée dans l’entrée du nouveau centre de LA TURBIE.

Précieux témoin d’un pan du passé Turbiasque, elle y attend le questionnement des scolaires et des curieux qui viendront à la rencontre de nos pompiers locaux.

 

 …Au fait…

… Avons-nous bien ramené, et dans une caserne de pompiers, 108 ans d’histoire de la lutte contre le feu  de la commune de LA TURBIE ?

                                               Je crois que la réponse est… Oui…

                                                                                                          Alain Bertolo

                                                                                                          22 novembre 2021

 

 

 

Les dernières actualités
1 décembre 2021
La Sainte BARBE
Parmi les grandes traditions de notre corporation : la Sainte-Barbe, moment particulier où se rejoignent
souvenir, reconnaissance, promotions et parfois repas festifs.
17 novembre 2021
Rapport d'orientations budgétaires 2022
Retrouvez le rapport d'orientations budgétaires 2022 voté lors du conseil d'administration du 04 novembre 2021.
10 novembre 2021
Souvenons-nous !
Demain, nous allons commémorer le 11 novembre… Il y aura cent-trois années qu’à 11 h, le lundi 11 novembre 1918, les clairons sonnaient le « cessez-le-feu » sur les champs de bataille de la première Guerre mondiale.