Inauguration du centre de secours de Roquefort-les-Pins

Publié le 08 octobre 2021

Le nouveau centre d'incendie et de secours « Jacques LIECHTY » de Roquefort-les-Pins a été inauguré le mardi 5 octobre

par M. Charles Ange GINÉSY, président du Département des Alpes-Maritimes, président du Conseil d’Administration du SDIS 06 et Mme Anne FRACKOWIAK-JACOBS, sous-préfète de Grasse représentant M. Bernard GONZALEZ, préfet des Alpes-Maritimes  en présence  de M. Jean LEONETTI, maire d’Antibes, président de la CASA, de Mme Marie BENASSAYAG, vice-présidente du Département, de M. Michel ROSSI, conseiller départemental, maire de Roquefort-les-Pins et vice-président de la CASA, du contrôleur général René DIES, directeur départemental du SDIS 06 et de nombreux élus.

La construction de cette nouvelle caserne est la concrétisation de la politique volontariste du SDIS, engagée depuis des années, permettant de conforter le maillage territorial pour garantir une réponse opérationnelle adaptée en tout point du territoire.

244571462 3134501686836844 8165029028290017614 n

Le centre d’incendie et de secours de Roquefort-les-Pins compte 52 femmes et hommes dans son effectif, commandés par le capitaine Olivier BLARDONE assisté du lieutenant Elian BOUNIAS. Le CIS Roquefort-les-Pins compte également une section de 19 Jeunes Sapeurs-Pompiers.

Les pompiers de Roquefort-les-Pins effectuent chaque année 950 sorties de secours en moyenne.

 244620332 3134501256836887 4213961459823096747 n

Le CIS Roquefort-les-Pins fait partie des deux seuls centres à ossature exclusivement volontaire de la compagnie (avec le CIS Coursegoules).

Les dernières actualités
24 avril 2024
Chronique d'histoire : Une motopompe « Marcel PAGNOL »
Il y a 50 ans disparaissait Marcel PAGNOL.
23 avril 2024
Le mini-parcours sportif une initiative ludique
Les enfants se lancent dans une mission héroïque où chaque pas, chaque geste compte.
18 avril 2024
Chronique d'histoire : Journée mondiale des bâtiments et des sites
Ce 18 avril se déroule la journée mondiale des bâtiments et des sites, nous allons donc la relier à une histoire de pompiers maralpins, il y un peu plus d’un siècle.