23 mai 2021 - quarantième anniversaire de la caserne des pompiers de VENCE

Publié le 27 mai 2021

Le 23 mai 1981, les Sapeurs-pompiers de Vence vivaient l’inauguration de leur centre de secours de l’avenue Rhin et Danube,

caserne modèle et moderne, intégrée par les hommes et le matériel le 31 janvier 1981 en créant une journée d’hiver d’émoi pour la population vençoise : les nombreux essais du raccordement électrique du nouveau centre à la sirène placée au-dessus de la Cathédrale firent… Grands bruits…

1981.02.01 article NM nouveau cs

                                                                           source : Nice-Matin du 1er février 1981

Nos pompiers quittaient l’ancien centre de l’avenue Alphonse Toreille dont l’exiguïté et surtout l’accès étaient compliqués notamment pour les conducteurs : Il fallait viser juste lors des départs du Fourgon Pompe Tonne ou de l’échelle semi-automatique pour éviter de frotter, en face, le mur de l’ancien séminaire…

Alors, en ce 23 mai 1981, au terme de travaux de construction débutés en septembre 1979, le dévoilement de la plaque par Monsieur le Préfet Pierre LAMBERTIN accompagné de Maitre Jean MARET, maire et du Lieutenant-Colonel Roger  ARLOT, inspecteur départemental Adjoint représentant le Colonel Pierre MASSE directeur du SDIS 06, reste dans  l’histoire du corps de sapeurs-pompiers de Vence, une bien belle étape.

Cette inauguration rimait aussi avec le proche départ en retraite du chef de corps qui s’était longuement battu pour cette construction : le Capitaine Joseph DAUMAS qui allait, en juillet 1981, quitter son commandement après 24 années passées au corps de Vence laissant dans sa continuité la direction du corps à son adjoint : le lieutenant Jean-Hubert BOUILLON.

Le journaliste Marc CHAIX, alors pompier volontaire vençois, avait dressé un superbe portrait de ce meneur d’hommes reconnu.

 1981.11.15 article NM cne DAUMAS

                                                                                source : Nice-Matin du 15 novembre1981

Alors pour cet anniversaire, qu’il me soit permis de rappeler que  la compagnie des pompiers de Vence est un « vieux corps » de notre département commandé en 1863 par le lieutenant Victor DURONCHET puis par le lieutenant Honoré GUEVARRE avec un effectif de 30 pompiers en 1873.

Totalement rééquipée en 1923, dissoute et réorganisée en 1932,  cette formation traversa le second conflit mondial avec  ses 26 pompiers et ses seules quatre motopompes avant de recevoir, le 28 juin 1948, son premier vrai engin : le Fourgon d’incendie normalisé Ford n° 14 qui plus tard, accompagné du Dodge 4 x 4 n°37, rejoindra le dispositif des pompiers maralpins engagé lors de la catastrophe de MALPASSET dans la nuit du 2 décembre 1959.

Un corps qui perdra l’un des siens en service commandé, le sergent-chef Hippolyte TOSEL, décédé le 21 novembre 1961.

Vence développera son équipe de secours en montagne comme les corps de Nice et Menton, s’impliquera dans la modernisation de la lutte contre les feux de forêts et l’évolution du secours à victimes avec la présence au Corps d’un médecin aux qualités humaines et organisationnelles d’exception : le Docteur Constantin GEORGOPOULOS qui deviendra médecin chef de notre SDIS.

Alors pour conclure ces trop brèves lignes sur le Corps de Vence, qu’il me soit permis de rendre hommage à quelques pompiers vençois de notre XXIème siècle qui se reconnaitront dans mes mots :

… Ceux qui décidèrent de restaurer et d’abriter la pompe à bras commandée par le conseil municipal auprès des établissements  FLAUD… le 24 août 1862… 

Photo pompe

                                                                                           Photo : Francisco Gerez

 … La première pompe vençoise…

 … Bel exemple de transmission corporative et mémorielle qu’il est indispensable de souligner !

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Alain Bertolo

 

Les dernières actualités
27 janvier 2023
#ParlonsHistoire 27 janvier 2003 - Accident ferroviaire dans les Alpes-Maritimes
Il est 11 heures, 09 minutes, 14 secondes, ce lundi 27 janvier 2003 lorsque, décrochant l’appel, l’opérateur du 112 reçoit l’information « je suis un conducteur de train SNCF, il vient d’y avoir un face à face entre deux trains dans le tunnel avant la gare de Saint-Dalmas de Tende en montant ».
24 janvier 2023
Cérémonie en l'honneur du Colonel GAUBERT
Cérémonie de départ cet après-midi au Palais des Rois Sardes en présence de Monsieur le Préfet Bernard Gonzalez, du Président du CASDIS Charles Ange Ginésy, de nombreux élus et autorités à l'occasion du départ de notre directeur départemental adjoint, le colonel Jimmy Gaubert.
17 janvier 2023
91ième Rallye de Monte Carlo
L'activité évènementielle de la nouvelle année démarre traditionnellement sur les chapeaux de roue !