Histoire : Janvier 1963, intervention particulière pour l'hélicoptère de la protection civile

Publié le 06 janvier 2021

C’est à hauteur du pont de la Manda que se place notre première page d’histoire de cette nouvelle année 2021:

 Une intervention, à l’époque, d’un type nouveau car c’est en juin 1962 que s’installait à l’aéroport de Nice une base d’hélicoptère du groupement aérien de la protection civile.

3 janvier 1963 : une crue subite du Var vient d’isoler des ouvriers travaillant dans le lit du fleuve : deux sont réfugiés sur le toit de leur camion, le troisième sur un îlot de terre. Avec à son bord, le lieutenant Roger ARLOT, plongeur confirmé et futur chef de Corps des Sapeurs-pompiers de Nice, l’Alouette II décolle et vient effectuer le sauvetage.

Le rapport au préfet par le directeur de la protection civile se conclut par « les messages conjoints de l’inspecteur départemental d’incendie et du chef de la base d’hélicoptère, indiquent que le sauvetage s’est extrêmement bien effectué et a pu, grâce à sa rapidité, sauver très certainement les trois personnes en péril »

Nice Matin tirera : « Trois ouvriers cernés par les eaux sont sauvés par l’hélicoptère de la Protection civile ».

Quelques bribes de paroles de rescapés soulignées par la presse du 4 janvier 1963 méritent d’être citées : Je ne suis jamais monté en hélicoptère ni même en avion, mais je vous assure que j’ai été drôlement soulagé en voyant arriver l’appareil. Il s’est balancé un moment au-dessus de nous, et puis tout a été très facile : ils ont descendu un harnais au bout d’un fil et nous n’avons eu qu’à nous laisser remonter comme des poissons. »

Des interventions de sauvetages au milieu d’éléments furieux qui résonneront encore en 2020, tant au cœur de notre service incendie qu’à la Base Hélicoptères « Michel FOURCOUX » de Cannes…

Alain Bertolo

5 janvier 2021

 

hélico 

Photo : A.D.A.M

 

 

 

hélico2

 

Photo : M R Montini

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dernières actualités
20 janvier 2021
Le « chasse-neige » des pompiers de BIOT
Pour notre publication historique bimensuelle de ce mercredi, partons à la découverte d’un engin singulier, le DODGE n° 375 : Affecté au Centre de BIOT le 11 avril 1975, ce camion-citerne léger pour feu de forêts, un DODGE WC 51, 4 x 4 de 18 chevaux, est équipé d’une citerne de 600 litres avec moto pompe d’un débit de 500 litres/minute
18 janvier 2021
Service civique : 12 postes au SDIS 06 pour une durée de 8 mois en 2021
Au regard de l'actualité et des diverses demandes émanant des compagnies et des groupements, le GF Ressources Humaines et Développement du Volontariat relance le dispositif du Service Civique, pour l'année 2021.