Décembre 1981- les SP 06 en Gironde inondée

Publié le 23 décembre 2020

Du 10 au 15 décembre 1981, de violentes pluies touchaient l’Aquitaine. Le 13 décembre, les quais de Bordeaux, inondés par la Garonne, disparaissaient sous deux mètres d’eau, dans la région dévastée, le plan ORSEC était déclenché.

Mercredi 16 décembre, à 21 H 30 partait de la gare de Nice un train spécial, 28 pompiers maralpins occupant l’unique voiture « voyageurs » du convoi qui sur des wagons plats emportait camionnettes et embarcations de sauvetages.

Débarqués en gare de LANGON et hébergés dans l’école primaire de SAINTE-CROIX du MONT, nos sauveteurs assuraient reconnaissances et assistance aux populations en liaison avec nos collègues girondins…

…nuits courtes et humides, détresse profonde mais aussi sourires et moments de partage inoubliables.

Octobre 2020… Les pompiers de toutes les régions de notre belle France venaient, tour à tour, au secours des Alpes-Maritimes durement marquées par la tempête Alex…

Alors en message d’espérance de Noël, l’auteur de ces lignes, membre de la mission « Gironde 1981 » et modeste maillon de la chaine de secours d’octobre 2020, souhaite souligner ce lien d’exception qui écrit, toujours et encore, les pages de la grande histoire des Sapeurs-pompiers :

…le magnifique exemple de cette solidarité qui, au fil des ans, continue de souder superbement notre corporation…

 20 décembre 2020

Alain Bertolo

 

Source photos : collection Alain Bertolo – article presse : Nice-Matin du 18 décembre 1981

 

photo1 (2)

 

 

 

photo1 (1)

 

 

 

photo1 (3)

 

Les dernières actualités
18 avril 2024
Chronique d'histoire : Journée mondiale des bâtiments et des sites
Ce 18 avril se déroule la journée mondiale des bâtiments et des sites, nous allons donc la relier à une histoire de pompiers maralpins, il y un peu plus d’un siècle.
8 avril 2024
Concours de capitaine - Résultats
Les résultats du concours de capitaine sont disponibles.
27 mars 2024
Passation de commandement CIS Sospel
Dimanche 24 mars dernier, le CIS Sospel tournait une page de son histoire. Le commandant honoraire Henri Kletke a pris sa retraite après 36 ans d’engagement en tant que sapeur-pompier volontaire et 19 ans passés à la tête du centre d'incendie de secours de Sospel.