Un nouveau protocole contre les agressions faites aux sapeurs-pompiers

Publié le 18 décembre 2020

Un nouveau protocole de lutte contre les agressions faites aux sapeurs-pompiers a été signé hier.

Hier, le Préfet et le Président Charles Ange Ginésy ont signé, dans l'hémicycle du conseil départemental, un nouveau protocole permettant de sceller la collaboration entre pompiers, gendarmes et direction départementale de la sécurité publique.

Cette actualisation permet de prendre en compte toutes les formes de violences exercées à l’encontre des sapeurs-pompiers et, notamment, les violences exercées par des individus isolés.

En 2019, 46 interventions concernées par des faits de violences envers les sapeurs-pompiers ont fait l’objet d’un dépôt de plainte systématique de la part du service. Au niveau national, l'observatoire nationale de la délinquance a constaté sur son rapport publié l'an dernier une hausse de 21% des agressions faites au sapeur-pompier.

Pour lutter contre ces comportements inacceptables, le présent protocole actualise le protocole de 2017 en mettant en place des actions qui s’articulent sur deux axes :
- une coordination interservices renforcée, notamment grâce à un meilleur partage de l’information opérationnelle et une coordination plus efficiente de leurs missions ;
- un plan d’action relatif au personnel sapeur-pompier.

Il fait suite à la note de monsieur le ministre de l’intérieur du 20 août 2020, relative au plan de prévention et de lutte contre les agressions visant les sapeurs-pompiers, demandant aux préfets de départements d’adapter les plans et protocole existants en la matière, en actualisant les initiatives déjà appliquées et en les enrichissant de mesures nouvelles.

Le département des Alpes-Maritimes compte parmi les premiers départements à avoir actualisé ce protocole.

 

signatur protocole2

Les dernières actualités
20 janvier 2021
Le « chasse-neige » des pompiers de BIOT
Pour notre publication historique bimensuelle de ce mercredi, partons à la découverte d’un engin singulier, le DODGE n° 375 : Affecté au Centre de BIOT le 11 avril 1975, ce camion-citerne léger pour feu de forêts, un DODGE WC 51, 4 x 4 de 18 chevaux, est équipé d’une citerne de 600 litres avec moto pompe d’un débit de 500 litres/minute
18 janvier 2021
Service civique : 12 postes au SDIS 06 pour une durée de 8 mois en 2021
Au regard de l'actualité et des diverses demandes émanant des compagnies et des groupements, le GF Ressources Humaines et Développement du Volontariat relance le dispositif du Service Civique, pour l'année 2021.