Opérationnel. Intempéries du 29 octobre 2018 : les sapeurs-pompiers du SDIS 06 assurent plus de 80 interventions.

Publié le 31 octobre 2018

Le 29 octobre 2018, Météo France avait placé les Alpes-Maritimes en vigilance ORANGE « Pluies-Inondations et Orage » et JAUNE « Vague-Submersion ». Dès l’aube et durant plus de 24 heures, les sapeurs-pompiers du SDIS 06 ont été activement engagés sur le terrain des opérations et ont assuré plus de 80 interventions (chutes d'arbres et de matériaux, inondations et fuites d'eau) liées aux intempéries qui ont touché le département.

Avec la violence des vagues qui ont frappé le littoral azuréen et les fortes précipitations qui se sont abattues sur les Alpes-Maritimes, les sapeurs-pompiers du GT Ouest et du GT Nice-Montagne ont ainsi effectué de nombreuses mises en sécurité et assuré un sauvetage en mer sur une plage niçoise.                                            

Ils ont pu par ailleurs contribuer à la sauvegarde du patrimoine sur la commune de Menton. Le 30 octobre, en fin d'après-midi, plus de 44 sapeurs-pompiers étaient toujours à pied d’œuvre et procédaient encore à d'importantes opérations de pompage au Musée Cocteau, impacté par ces inondations. Face aux conséquences de ces intempéries, la technicité opérationnelle des sapeurs-pompiers du SDIS 06 associée à l’expertise des conservateurs des musées du département, a permis d’assurer un sauvetage du patrimoine culturel.

 

galerie photo intemperies 29 10 2018 sdis06
Les dernières actualités
8 octobre 2021
Inauguration du centre de secours de Roquefort-les-Pins
Le nouveau centre d'incendie et de secours « Jacques LIECHTY » de Roquefort-les-Pins a été inauguré le mardi 5 octobre
6 octobre 2021
La remorque pompe-citerne de ROQUEFORT-les-PINS
Le 5 octobre 2021, nos autorités inauguraient les installations du nouveau centre d’incendie et de secours de ROQUEFORT-les-PINS, l’occasion pour moi, de nous faire revenir sur un engin peu connu…
2 octobre 2021
Hommage aux commandants Bruno KOHLHUBER et sapeur Loïc MILLO
Il y a un an, nos deux collègues Bruno et Loïc disparaissaient, emportés par la tempête Alex.
Nous ne les oublions pas.