Opérationnel. Les sapeurs-pompiers en manœuvre ORSEC NOVI ATTENTAT sur le GT Nice-Montagne.

Publié le 20 février 2018

C’est dans le cadre des exercices bimensuels mis en place depuis 2012 par le Lieutenant-colonel Olivier RIQUIER, chef du GT Nice-Montagne, et destinés aux officiers de la chaîne de commandement du groupement, que s’est joué un exercice ORSEC NOVI ATTENTAT le mardi 06 février 2018. Organisé par les capitaines Patrice ALBERTI et Philippe PANNUTI, cette manœuvre s’est déroulée durant l’après-midi au port de Nice.

En amont de cet exercice, les OPO du « Carnaval de Nice » et de la « Fête des citrons » 2018 ainsi que le nouveau véhicule NOVI et la berce « Anticipation/Interservices » récemment déployés sur le groupement ont été présentés aux participants.


Cliquer ici pour visualiser la galerie photo

Puis le scénario de l’exercice a pu débuter. Un véhicule stationné sur le quai, parmi ceux attendant l’embarquement dans un ferry, explose. L’incendie se propage aux autres voitures. Un important mouvement de panique se produit sur le quai et il est suivi d’une prise d’otage par un homme armé, dans le Terminal 1 du port.

Au-delà du travail GOC des cadres sur l’ensemble des outils mis à leur disposition, la chaîne de commandement mise en place a pu bénéficier de la présence des cadres de la capitainerie du port de Nice ainsi que de l’antenne du RAID de Nice.

Les relations interservices dans le cadre d’un tel évènement ont pu être "jouées" pleinement et les COS successifs ont bénéficié de l’expertise de chaque partenaire afin de s’entrainer dans des conditions les plus réelles.

Un GATE a été également déclenché afin de se « placer » dans des situations du terrain opérationnel, compte tenu du transit des véhicules de secours, des temps d’acheminement des tenues balistiques ainsi que l’équipement des agents avant l’engagement du groupe.

Lors de cet exercice, le lieutenant Benjamin BRETEL, le Capitaine Frederick CAILLE et le Commandant Olivier PAULETTI ont assuré successivement les rôles de COS. La fonction de « chef PC de site » a été assurée par le Lieutenant-colonel Philippe BERGONT, la direction du secours médical par le médecin Lieutenant-colonel Gilles BARRIER et le commandement du GATE par le Lieutenant Stéphane FERLONI.

En clôture de cette manœuvre, un corridor d’extraction a été organisé. Il a permis de mettre en lumière le rôle des sapeurs-pompiers dans ce type d’intervention et de valider l’utilisation et l’ergonomie d’un modèle de brancard armant le NOVI et permettant à un secouriste isolé le transport d’une victime.

Les organisateurs remercient l’ensemble des participants, les groupements fonctionnels qui ont œuvré en soutien et les représentants des services partenaires, qui ont permis d’apporter leurs expertises affinées.

Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...