Opérationnel. Intervention technique menée par l'équipe du GMSP du SDIS 06 à Roquebrune-Cap-Martin.

Publié le 25 octobre 2017

Le 25 octobre 2017, à 1h29, le CTA arrondissement de Nice a été alerté d’une chute de plusieurs personnes tombées dans un canal, 5 mètres en contre bas d’un chemin, à Roquebrune-Cap-Martin. 37 sapeurs-pompiers dont 7 spécialistes du GMSP (Groupe Montagne Sapeur-Pompier) du SDIS 06 ont été mobilisés par le CODIS 06 (Centre Opérationnel Départemental Incendie et Secours).
 


A leur arrivée sur les lieux et pendant que l’équipe médicale apporte les premiers soins aux victimes, les sapeurs-pompiers du GMSP mettent en place un important dispositif d’extraction et d’évacuation. Une opération délicate et technique qui au moyen d’un mat de déport, d’un treuil électrique et d’une rotation de civières adaptées, va permettre de remonter les victimes une à une et à la verticale, conformément aux recommandations du médecin et selon les pathologies des blessés. Une opération d’évacuation identique à celle utilisée pour le secours en parois par ces spécialistes en milieu périlleux.
 


En moins d’une heure, les 5 personnes accidentées (2 urgences absolues et 3 relatives), ont pu être évacuées puis transportées vers les hôpitaux.
 


A l’issue de ces extractions, les personnels du GMSP ont exécuté une ultime reconnaissance en contrebas, sur un dénivelé de 50 mètres, afin de s’assurer qu’aucune autre victime ne s’y trouvait.

La technicité d’intervention et le savoir-faire de ces spécialistes en milieux périlleux du SDIS 06, appuyés par les équipes médicales et les sapeurs-pompiers des CIS de Menton, Sospel, Bon Voyage et du Pays Mentonnais, ont permis d’assurer une action de secours rapide et efficace.

Les dernières actualités
5 octobre 2022
#ParlonsHistoire_1970 : dramatique début octobre
Octobre 2020… Les drames de la tempête « Alex » s’abattaient sur nos Alpes-Maritimes. Impossible, dans ces temps difficiles, d’établir un parallèle historique avec les évènements vécus par les varois et les maralpins, cinquante années plus tôt. J’avais donc gardé en mémoire cette similitude de dates où le feu et non l’eau dévastait notre région occasionnant 11 morts dans le département voisin et meurtrissant profondément Mandelieu.
5 octobre 2022
Séminaire de la sous-direction territoriale
La sous-direction territoriale a organisé le 13 septembre dernier son séminaire de rentrée sur la commune de Roquefort les Pins.
20 septembre 2022
#ParlonsHistoire : Une histoire de 15 août… il y a 160 ans…
Les lignes de cette page d’histoire de mi-septembre nous ramènent loin…. A une époque où seulement depuis deux années, le fleuve Var n’était plus frontière et que le rattachement, en 1860, du Comté de Nice à la France venait de faire renaitre notre département des Alpes-Maritimes.