Communication. Le SDIS 06, partenaire de la « Journée départementale des risques majeurs », le 3 octobre 2017.

Publié le 02 octobre 2017

La « Journée départementale des risques majeurs », organisée par la Préfecture des Alpes-Maritimes le 3 octobre 2017, consacrera cette année une large sensibilisation de la population aux risques sismiques.


 

Pour rappel, le 3 octobre 2015, le département des Alpes-Maritimes, et plus particulièrement les bassins cannois et antibois ont été durement touchés par des inondations exceptionnelles. 20 personnes ont été victimes de ces pluies torrentielles, et en à peine quelques heures, 150 habitants ont pu être hélitreuillés et plus de 1 000 autres mis à l’abri.

De cette catastrophe naturelle exceptionnelle est née la volonté des pouvoirs publics de sensibiliser et former les habitants des Alpes-Maritimes aux risques majeurs.

Après avoir consacrée le 3 octobre 2016 au risque inondation et phénomènes de pluies méditerranéennes intenses, la Préfecture oriente cette nouvelle session 2017 vers la sensibilisation de la population aux risques sismiques. A Nice, sur la Promenade du Paillon, au Palais Préfectoral, au Mamac, au Centre administratif… de nombreuses démonstrations et ateliers d’informations seront proposés au grand public par les professionnels concernés. Des exercices de mises en sûreté seront également au programme de cette journée… sans omettre toutefois en ce 3 octobre, et sur certains secteurs du département, un rappel des mesures de prévention face au risque inondation.

Les sapeurs-pompiers du SDIS 06 sont pleinement associés à cette journée de prévention et sensibilisation, avec la participation entre autre de la Section opérationnelle spécialisée en Sauvetage Déblaiement (SOS SD), le GF Citoyenneté et son module IMPACT et les GT Nice Montagne et GT Ouest impliqués lors du déclenchement des PPMS (plan particulier de mise en sécurité).

Soyez nombreux à rejoindre les acteurs de cette « journée départementale des risques majeurs » qui vous sensibiliseront aux dangers en cas d’événements exceptionnels et de catastrophes naturelles.

Au programme :

- de 11h à 14h sur la Promenade du Paillon (démonstrations sapeurs-pompiers, table vibrante, expositions, stands d’information…)

- de 16h à 17h30 au MAMAC (conférence « Prise en compte du risque sismique dans les Alpes-Maritimes »)

- de 18h à 19h30 au Palais Sarde (réunion publique « Plan de prévention des risques sismiques »)

 

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.