GT Nice-Montagne. Exercice cadre feux de forêts au groupement Nice-Montagne.

Publié le 17 août 2017

Depuis quelques jours, le département des Alpes-Maritimes est touché par plusieurs feux de forêts. C’est dans le cadre de ces risques incendies que les officiers du GT Nice-Montagne s’étaient préparés en amont à la nouvelle campagne feux de forêts 2017, au travers d’une manœuvre sur la commune de Peille. Retour sur cette préparation de terrain…


Cliquer ici pour visionner la galerie photos

Chargés d’organiser cet exercice, le capitaine Patrice ALBERTI, assisté des capitaines Jean GIUDICELLI et Éric BROCARDI, ont rassemblé quarante officiers et sous-officiers.

Le scénario : les passagers d’un véhicule circulant depuis la Turbie en direction du col de la Madone effectuent plusieurs mises à feu à quelques minutes d’intervalle. Un premier départ de feu sur la D53, quartier du FAISSE, situé sur la compagnie de Nice, un 2e sur la D 22, sur la commune de Peille, sur le territoire de la Compagnie Pays Niçois et enfin une 3e mise à feu la D 22, 2 km après le col de la madone, en direction de Sainte-Agnès, secteur de la Compagnie Pays Mentonnais.

Les objectifs :
- mettre en situation réelle la mise en œuvre de la chaîne de commandement du groupement
- rappeler les grands principes et fondamentaux du feu de forêt.

Le Lieutenant-Colonel Olivier RIQUIER a pris le rôle de COS et c’est son adjoint, le Lieutenant- Colonel Jean-Luc GIACOBI, qui a assuré la gestion du PC de site.

C’est à l’issue du débriefing que le chef de groupement a remercié l’ensemble des officiers et des sous-officiers pour leur implication. Il a également félicité les réalisateurs de l’exercice, pour la qualité du scénario proposé et la véritable dynamique insufflé au groupement Nice-Montagne en terme de cohésion inter-compagnies.

Les dernières actualités
5 octobre 2022
#ParlonsHistoire_1970 : dramatique début octobre
Octobre 2020… Les drames de la tempête « Alex » s’abattaient sur nos Alpes-Maritimes. Impossible, dans ces temps difficiles, d’établir un parallèle historique avec les évènements vécus par les varois et les maralpins, cinquante années plus tôt. J’avais donc gardé en mémoire cette similitude de dates où le feu et non l’eau dévastait notre région occasionnant 11 morts dans le département voisin et meurtrissant profondément Mandelieu.
5 octobre 2022
Séminaire de la sous-direction territoriale
La sous-direction territoriale a organisé le 13 septembre dernier son séminaire de rentrée sur la commune de Roquefort les Pins.
20 septembre 2022
#ParlonsHistoire : Une histoire de 15 août… il y a 160 ans…
Les lignes de cette page d’histoire de mi-septembre nous ramènent loin…. A une époque où seulement depuis deux années, le fleuve Var n’était plus frontière et que le rattachement, en 1860, du Comté de Nice à la France venait de faire renaitre notre département des Alpes-Maritimes.