Monoxyde de carbone. Attention danger.

Publié le 30 janvier 2017

Chaque année, au cours de la période de chauffe, généralement d’octobre à mars, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone.

Cette intoxication est la première cause de mortalité par toxique en France. Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant indétectable : il est invisible, inodore et non irritant. Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure.


Du monoxyde de carbone ou CO, gaz toxique résultant d’une mauvaise combustion, peut alors se dégager des appareils de chauffage, des cheminées et des moteurs à combustion interne (fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol). L’intoxication au CO se produit après l’inhalation de ce gaz, issu de la combustion des matières organiques dans des conditions d’apport insuffisant en oxygène, ce qui empêche l’oxydation complète en dioxyde de carbone (CO2).

Maux de têtes, nausées, vomissements, fatigue, malaises, paralysie musculaire sont les symptômes qui doivent alerter. Si ces symptômes sont observés chez plusieurs personnes dans une même pièce ou qu’ils disparaissent hors de cette pièce, cela peut être une intoxication au monoxyde de carbone. Dans ce cas, il est nécessaire d’aérer, d’évacuer le lieu et d’appeler les urgences en composant le 15 ou le 18/112.

Pour limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone au domicile, il convient de :
- avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
- tous les jours, aérer au moins dix minutes votre logement, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air ;
- respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu ;
- placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

Les dernières actualités
18 avril 2019
Le GCA - HBE, un engin de grande puissance.
Le SDIS06 est doté d’un nouveau véhicule de type Grande Capacité d’Attaque (GCA) permettant d’alimenter des Hélicoptères Bombardiers d’Eau (HBE).
La Compagnie Cannes et plus particulièrement le Centre de Secours Principal de Cannes la Bocca a eu le privilège d’être le premier CIS doté de cet engin.
12 avril 2019
Formation subaquatique : un exercice organisé par le CIS Tour Rouge
Une séquence de formation subaquatique s’est tenue, au CIS Tour Rouge, le vendredi 29 mars. Ces formations entrent dans le cadre d'un programme (chaque section organisera un exercice avec le thème de son choix par trimestre) mis en place par le chef de centre le LT HC NIOLLON Stéphane. La section 1 a ainsi débuté le cycle
9 avril 2019
Championnats de France de ski alpin SP : ça glisse pour le SDIS 06 !
Les 22 et 23 mars dernier se sont déroulés à Valloire (73) les championnats de France de ski alpin des sapeurs-pompiers.

A l'issue de ces deux journées de compétitions qui ont vu s'affronter les skieurs de 32 délégations, l'équipe du SDIS 06 est parvenue à se hisser à la troisième place du classement général derrière le SDIS 73 (premier) et le SDIS 05 (deuxième).
En outre, nos sportifs ont ramené deux titres nationaux, de belles places sur les podiums, de jolies coupes et de magnifiques souvenirs de ce séjour sportif ensoleillé.