CHS. Le SDIS 06 nomme 15 « Assistants de Prévention » en matière de Santé et Sécurité au Travail.

Publié le 13 janvier 2017

Dans le cadre de la politique de Santé et Sécurité au Travail, la mission Santé et Sécurité au Travail a lancé un appel à candidature auprès des chefs de groupement afin que des agents souhaitant devenir assistant de prévention se manifestent.

Sont nommés assistants de prévention du SDIS des Alpes-Maritimes suite à la 1ère session de formation :

•Monsieur Stéphane ANDREU ;
•Monsieur Julien ANTOINE ;
•Monsieur Nicolas BETOUN ;
•Monsieur Sébastien BOIS ;
•Monsieur François CAPONI ;
•Monsieur Jean-François FALICON ;
•Monsieur Stéphane GERARDOT ;
•Monsieur Sébastien LOQUES ;
•Monsieur Marcel LOVERA ;
•Monsieur Éric MARTIN ;
•Monsieur Sébastien MIODINI ;
•Monsieur Guillaume NIZET ;
•Monsieur Grégory PAREDE ;
•Monsieur Philippe REBUFFEL ;
•Monsieur Dominique REY.


Leur rôle :

•Les assistants de prévention font vivre la démarche de prévention des risques au travail ;
•ils assistent et conseillent leur hiérarchie dans la mise en œuvre des règles de sécurité, d’hygiène et des conditions de travail ;
•ils participent à la recherche de solutions adaptées,
•ils contribuent à l’analyse des risques et causes d’accident et sensibilisent les agents à la santé et la sécurité au travail.
•Ils relaient les informations de la mission hygiène et sécurité et font progresser la connaissance des problèmes et solutions relevant de leur compétence.
•Ils doivent attirer l’attention de leurs collègues et de leur hiérarchie sur les problèmes de santé au travail.
•Leur fonction n’implique aucune responsabilité individuelle en matière d’hygiène et de sécurité, leur rôle n’est pas non plus la recherche de fautes « éventuelles » des agents.

Pour plus de renseignements, consultez la fiche métier.

Les dernières actualités
5 octobre 2022
#ParlonsHistoire_1970 : dramatique début octobre
Octobre 2020… Les drames de la tempête « Alex » s’abattaient sur nos Alpes-Maritimes. Impossible, dans ces temps difficiles, d’établir un parallèle historique avec les évènements vécus par les varois et les maralpins, cinquante années plus tôt. J’avais donc gardé en mémoire cette similitude de dates où le feu et non l’eau dévastait notre région occasionnant 11 morts dans le département voisin et meurtrissant profondément Mandelieu.
5 octobre 2022
Séminaire de la sous-direction territoriale
La sous-direction territoriale a organisé le 13 septembre dernier son séminaire de rentrée sur la commune de Roquefort les Pins.
20 septembre 2022
#ParlonsHistoire : Une histoire de 15 août… il y a 160 ans…
Les lignes de cette page d’histoire de mi-septembre nous ramènent loin…. A une époque où seulement depuis deux années, le fleuve Var n’était plus frontière et que le rattachement, en 1860, du Comté de Nice à la France venait de faire renaitre notre département des Alpes-Maritimes.