Décès. Le GT Sud de nouveau en deuil : l'Adjudant-chef Paul POLLINA est décédé.

Publié le 25 octobre 2016


Paul POLLINA, Adjudant-chef à la retraite, vient de décéder à l’âge de 78 ans.

Sapeur-pompier professionnel, entré au Corps communal de Nice le 1er mars 1962, et après 3 années passées au sein du Bataillon des Marins Pompiers de Marseille, l’Adjudant-chef POLLINA avait effectué toute sa carrière au GT Sud, au sein des CS Hancy, CSP Magnan et Foderé. Il avait opté pour les spécialisations de maitre-nageur sauveteur et de plongeur scaphandrier. Il était titulaire de la médaille des sapeurs-pompiers, échelon or. Paul était également un excellent sportif et avait évolué durant de nombreuses années dans l’équipe de Basket Ball de l’AS sapeurs-pompiers de Nice. Le 1er mars 1994, il avait fait valoir ses droits à la retraite.

Né à Nice, il avait eu 2 filles.


Ses Obsèques se dérouleront le jeudi 27 octobre 2016, à 10 h 00, à la chapelle du Crématorium de Nice (Bd du Mercantour).

A Ginette, son épouse, à sa fille, Béatrice, à sa famille et à ses proches,
Éric CIOTTI, Président du Conseil d’Administration,
Le Conseil d’Administration,
Le Colonel Alain JARDINET, Directeur Départemental par Intérim
Le Lieutenant-Colonel Olivier RIQUIER, Chef du Groupement Territorial Sud
L’ensemble des personnels du GT Sud et du SDIS 06
 Présentent leurs condoléances et leurs pensées les plus sincères.

Les dernières actualités
18 janvier 2022
Les sapeurs-pompiers du SDIS 06 mobilisés sur le Rallye de Monte Carlo
Il y a quelques jours, les sapeurs-pompiers des compagnies de Grasse, Pays Niçois, Menton et du groupement fonctionnel prévision participaient à une séquence d'informations auprès de nos homologues monégasques.
17 janvier 2022
Le SDIS 06 recrute des sapeurs-pompiers volontaires saisonniers (saison estivale 2022)
Pour la saison estivale 2022, le service départemental d'incendie et de secours recrute des sapeurs-pompiers volontaires.
13 janvier 2022
Un premier janvier 2002
Elle débutait avec une activité soutenue cette année 2002… Les conditions météorologiques plaçaient, depuis plus de deux semaines, notre département dans une dynamique propice aux feux de l’espace naturel.