Décès. Le GT Sud de nouveau en deuil : l'Adjudant-chef Paul POLLINA est décédé.

Publié le 25 octobre 2016


Paul POLLINA, Adjudant-chef à la retraite, vient de décéder à l’âge de 78 ans.

Sapeur-pompier professionnel, entré au Corps communal de Nice le 1er mars 1962, et après 3 années passées au sein du Bataillon des Marins Pompiers de Marseille, l’Adjudant-chef POLLINA avait effectué toute sa carrière au GT Sud, au sein des CS Hancy, CSP Magnan et Foderé. Il avait opté pour les spécialisations de maitre-nageur sauveteur et de plongeur scaphandrier. Il était titulaire de la médaille des sapeurs-pompiers, échelon or. Paul était également un excellent sportif et avait évolué durant de nombreuses années dans l’équipe de Basket Ball de l’AS sapeurs-pompiers de Nice. Le 1er mars 1994, il avait fait valoir ses droits à la retraite.

Né à Nice, il avait eu 2 filles.


Ses Obsèques se dérouleront le jeudi 27 octobre 2016, à 10 h 00, à la chapelle du Crématorium de Nice (Bd du Mercantour).

A Ginette, son épouse, à sa fille, Béatrice, à sa famille et à ses proches,
Éric CIOTTI, Président du Conseil d’Administration,
Le Conseil d’Administration,
Le Colonel Alain JARDINET, Directeur Départemental par Intérim
Le Lieutenant-Colonel Olivier RIQUIER, Chef du Groupement Territorial Sud
L’ensemble des personnels du GT Sud et du SDIS 06
 Présentent leurs condoléances et leurs pensées les plus sincères.

Les dernières actualités
17 septembre 2019
Handball. Championnat de France sapeurs-pompiers 2019.
24 équipes, 350 joueurs, 90 bénévoles… tels sont les chiffres d’un week-end de championnat de France sapeurs-pompiers de Handball.
11 septembre 2019
Infirmiers SPV. 16 candidats recrutés.
Au terme d’un processus de sélection exigeant mis en œuvre depuis plusieurs années par l’Infirmier en Chef, le Service de Santé et de Secours Médical vient de procéder au recrutement de 16 infirmiers de Sapeurs-Pompiers Volontaires.
6 septembre 2019
Vendredi 20 septembre 2019, la Compagnie Nice organise le 19ème Palmathlon-cohésion « Michel MEGE ».
Suite à la disparition du caporal-chef Michel MEGE, lors d’un entraînement de plongée, en décembre 1999, dans la Baie des Anges, les sapeurs-pompiers de Nice tiennent depuis maintenant 15 ans à honorer sa mémoire.