Opérationnel. Le SDIS 06 présente ses moyens opérationnels renforcés en cas de menace terroriste.

Publié le 26 avril 2016

A la suite des tragiques attentats parisiens des 7, 8 et 9 janvier puis du 13 novembre 2015, et face à une menace terroriste persistante, plaçant la France en état d’urgence prolongée depuis maintenant plus de 5 mois, le SDIS 06 a renforcé ses capacités opérationnelles à l’échelon départemental.

Cliquez ici pour visualiser la galerie photo.

C’est ce nouveau dispositif opérationnel que le Colonel Alain JARDINET, Directeur départemental du SDIS 06 par intérim, accompagné du lieutenant-colonel Olivier RIQUIER, chef du GT Sud, ont présenté à Adolphe COLRAT, Préfet des Alpes-Maritimes et Éric CIOTTI, Député, Président du département des Alpes-Maritimes, Président du CA du SDIS 06, le jeudi 14 avril 2016, au CIS Nice Bon Voyage.

Comme l’a rappelé le Colonel Alain JARDINET, « c’est au lendemain du Bataclan, sous l’impulsion du Lieutenant-Colonel RIQUIER et du Commandant CLARES et grâce au retour d’expérience et aux mesures prises par la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris au lendemain des attentats du 13 novembre 2015, que ce dispositif opérationnel m’a été proposé ». Ce nouveau plan d’action, complément à l’échelon départemental du plan NOVI-ORSEC, est instauré par le SDIS 06 dès la fin novembre et restera actif jusqu’à la fin de l’état d’urgence ».

Ainsi pour parer à toute urgence de secours face à une menace terroriste et à un risque de multi-attentats sur l’ensemble du département, le SDIS 06 a constitué, en complément de ses moyens opérationnels et de ses unités spécialisées :

- une garde quotidienne NRBC (Nucléaire, Radiologique, Bactériologique et Chimique composée de 10 sapeurs-pompiers spécialisés prêts à intervenir immédiatement sur l’ensemble du département

- un détachement préconstitué spécifique G.AT.E (Groupe Attentat et Extraction) composé de 17 personnels sapeurs-pompiers dont des médecins et infirmiers du SDIS 06 

- une organisation spécifique des zones d’interventions du SDIS (extraction, protection, soutien)
 
Les autorités ont ainsi pu apprécier, au travers des différents ateliers et démonstrations, ces nombreux moyens humains et matériels présentés par le Commandant David CLARES, adjoint au chef du GT Sud, les médecins lieutenants-colonels Christian RIELLO et Gilles BARRIER, chefs de services au 3SM, le Commandant Alain DEGIOANNI, adjoint au chef du GF Opérations, le lieutenant PERNIN, SOS NRBC, le lieutenant-Colonel Frédéric CASTAGNOLA, chef du GF Citoyenneté :

- Atelier « Attentats Conventionnels », avec une démonstration d’extraction de victimes depuis une zone sensible

- Ateliers des « Moyens du 3SM et du SAMU », avec la présentation du maillage du 3SM et des kits d’hémorragie grave qui équipent dorénavant les VSAV.

- Atelier de la « Garde NRBC » (Nucléaire, Radiologique, Bactériologique, Chimique), avec les moyens de la CMIC et la CMIR ainsi que la présentation du dispositif de levée de doute et du circuit de décontamination d’une victime.

- Atelier « IPCS », avec la rétrospective des actions menées par le GF Citoyenneté auprès de la population et des collégiens sur l’éducation des risques, mais également avec la présentation du module IMPACT (Information Mitigation Planification et Action ) ainsi que l’initiation gratuite aux gestes qui sauvent lancée en Février par le Ministère de l’Intérieur puis enrichie et prolongée par le Département des Alpes-Maritimes lors d’une vaste campagne instaurée tous les week-end de Mars et Avril dans 6 CIS du SDIS 06.
 
A l’issue de cette présentation, Éric CIOTTI, qui a souhaité « que ce matériel ne puisse jamais servir » a félicité les sapeurs-pompiers azuréens et tous les investigateurs de ce nouveau dispositif opérationnel pour leur réactivité, leur implication sans faille et leur niveau d’excellence.

Adolphe COLRAT a rappelé que quatre grands exercices ont déjà permis de tester l’ensemble du dispositif de sécurité du département, avant que ne se joue le cinquième, à Cannes, en amont du Festival du Film. Le Préfet a enfin remercié les sapeurs-pompiers du SDIS 06 pour leur professionnalisme et a souhaité rappeler que « même si aucune menace ne plane sur notre département, il faut se préparer et il faut continuer à vivre… car c’est ensemble que nous vivons et c’est ensemble que nous agissons face aux évènements ».

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.