Opérationnel. Exercice de sécurité à Cannes le jeudi 21 avril 2016 de 8h à 13h.

Publié le 21 avril 2016

La Préfecture des Alpes-Maritimes et la Ville de Cannes informe la population du département et particulièrement de la commune du déroulement d’un exercice de sécurité ce jour :
 

« Le jeudi 21 avril 2016 de 8h à 13h, la Préfecture des Alpes-Maritimes et la Mairie de Cannes organisent ensemble un exercice de préparation des services de sécurité, de secours et de santé par la simulation d’un attentat à Cannes. Cet exercice se déroulera au Palais des Festivals et des Congrès de Cannes et au Centre de Formation des Apprentis de Cannes-La-Bocca.

 

L’Institut Stanislas (école-collège-lycée) de Cannes et le lycée Carnot seront, quant à eux, appelés à mettre en œuvre leur propre dispositif de sécurité qui consiste à la mise à l’abri des élèves (plan particulier de mise en sûreté - PPMS).
 
Cet exercice mobilisera les services de sécurité (police nationale et gendarmerie nationale, police municipale de Cannes, militaires du dispositif Sentinelle) et de secours santé (sapeurs-pompiers, médecins du SAMU et des hôpitaux) ainsi que plus de deux cents figurants volontaires.
 

 
Circulation modifiée à Cannes
 
Les différents sites concernés seront rendus inaccessibles ainsi que leurs abords afin de sécuriser totalement l’exercice. Dans ce cadre, la circulation sera modifiée comme suit :
 
- de 6h à 13h, la circulation sera interdite sur la chaussée sud et mise en double sens sur la chaussée nord du boulevard de la Croisette entre la place du Général De Gaulle et la rue des Serbes.
 
- de 6h à 13h, le trottoir sud du boulevard de la Croisette entre la place Général De gaulle et la rue des Belges, l’esplanade Georges Pompidou et le parvis du Palais seront interdits aux piétons.
 
-de 6h à 13h, la chaussée sud de l’avenue des Cigales entre le rond-point Pierre De Coubertin et la rue Troubadour à Cannes La Bocca, sera interdite à la circulation et aux piétons.
 
 
Pendant toute la durée de l’exercice, les riverains des différents sites pourront entendre des détonations et assister à des mouvements inhabituels tels des regroupements importants de forces de l’ordre. »

 
 
Dans le cadre de cet exercice de sécurité, il est donc recommandé aux citoyens de ne pas alerter les services de secours afin de ne pas saturer les centres de traitement de l’alerte et les numéros d’urgence 18 et 112, destinés exclusivement à gérer toute urgence de secours.

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.