Cérémonie. Célébration de la Sainte-Barbe de l'Etat-Major du SDIS 06 le 4 décembre 2015.

Publié le 25 novembre 2015

C’est le 4 décembre que tous les sapeurs-pompiers de France ont pour coutume d’honorer leur Sainte-Patronne, Sainte-Barbe ou encore Barbara.


Les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires ainsi que les personnels administratifs et techniques du SDIS 06 ne failliront pas à la tradition et célébreront comme chaque année leur « protectrice »… A Cagnes-sur-mer, à Cannes, à Menton, à Nice, à Saint-Martin-Vésubie et dans tous les CIS du département, les sapeurs-pompiers seront tous réunis pour honorer leur Sainte.

C’est le 4 décembre à 9 heures, au siège de l’Etat-Major du SDIS 06 et au cours d’une cérémonie officielle, que les autorités du département célébreront aux côtés des sapeurs-pompiers et des personnels administratifs et techniques du Corps départemental, la Sainte-Barbe.


 

Crédits photos : T.PERIOLAT / SDIS 06

L’histoire de Sainte-Barbe…
 

Barbe vivait en Orient au milieu du 3ème siècle après Jésus-Christ. A son adolescence, son père, Dioscore, un riche païen, prit conscience de la beauté de sa fille. Il souhaita la marier à un homme de son choix, mais cette dernière refusa. Pour la punir et la faire changer d’avis, il l’enferma alors dans une tour.


La jeune femme profita de l’absence de son père parti en voyage pour se convertir au Christianisme. A son retour et en apprenant cette nouvelle, Dioscore, furieux, mit le feu à la tour. Barbe en réchappa mais son père réussit à la rattraper et à la trainer devant le gouverneur romain de la province, qui la condamna au supplice. Malgré les sévices infligés, la jeune fille refusa d’abjurer sa foi. Elle fut de nouveau torturée : on lui brûla, avec des torches, certaines parties du corps et on lui mutila les seins… mais elle continua de prier et refusa toujours d’abjurer sa foi. Le gouverneur ordonna sa décapitation et c’est son père, Dioscore, qui sera son bourreau.

Le 4 décembre, Barbe fut donc menée en haut d’une montagne où, agenouillée, elle remercia Dieu et le pria aussi d’exaucer ceux qui demanderaient quelque chose par son intercession (prière de demande en faveur de quelqu’un). Une voie céleste l’assura de sa requête et l’invita à venir recevoir sa couronne qui lui était préparée... Son père, pressé d’assouvir sa rage contre sa fille, ne lui laissa pas plus de temps pour finir sa prière : il lui coupa la tête.

C’est en rentrant à la Cour, triomphant et fier, que Dioscore fut frappé par le ciel d’un coup de foudre qui réduisit son corps en cendre…

On dit que lorsque les chrétiens demandèrent le corps de la jeune martyre, ne voulant pas utiliser son prénom perse et ne pouvant pas se dévoiler en utilisant son prénom de baptême chrétien, ils ne purent en parler que comme la jeune femme « barbare » (en Grec « barbaros », ceux qui ne parlent pas la même langue, ceux qui sont étrangers), d’où le nom de Sainte-Barbara qui lui fut donné.

Sainte-Barbe deviendra donc la protectrice des sapeurs-pompiers mais également de tous ceux qui ont un rapport avec le feu : ingénieurs des mines, canonniers, artilleurs, artificiers, métallurgistes, démineurs, pétroliers militaires, géologues, architectes ….


 

Chant à Sainte Barbe...
 

Refrain
Sainte-Barbe, ô douce Patronne
Tu nous vois à tes pieds, implorant ton secours
Quand le rocher s’abat ou que la mine tonne
Veille, Veille sur nous toujours (Bis)
 
 
Quand nous descendons à l’aurore
En toi nous mettons notre Espoir
Et là, sous la voûte sonore,
Combien n’ont pas revu le noir
 
Quand nous menacent les orages
Que tout est noir à l’horizon
Ecarte de nous leurs ravages
Sainte-Barbe, nous t’implorons
 
Soldats du feu, risquant ta vie
Au service de ton prochain
Alors que gronde l’incendie
Sainte-Barbe, guide ta main
 
Dans les rudes travaux, nos pères
Aimaient jadis à t’invoquer
Comme eux, ouvriers des carrières
Nous accourrons pour te prier
 
A l’entrée des tunnels tu veilles
Sur ceux qui creusent le terrain
Pour eux sauvegarde et surveille
Tous ces ouvrages souterrains

 
Les dernières actualités
14 décembre 2018
Opérationnel. Manœuvre binationale dans le tunnel « Rainier- III » à Monaco.
Le 27 novembre 2018, dès 21h30 et durant toute la soirée, plus de 70 sapeurs-pompiers du SDIS 06 ont collaboré avec autant de soldats du feu de Monaco lors d’un exercice ayant pour but la mise en œuvre du plan de secours bi-national du tunnel franco-monégasque « Rainier-III ». Cet ouvrage long de 1520m dont 1180m sont situés en territoire français a conduit à la signature d’un plan de secours bi-national le 11/10/2001 entre la principauté de Monaco et la France. Cette opération simulée a donc été conduite sous l’autorité conjointe de madame Françoise TAHERI, secrétaire général de la Préfecture des Alpes-Maritimes et de M. Patrice CELLARIO, conseiller de gouvernement, ministre de l’intérieur de Monaco.
11 décembre 2018
Evénement. Lancement réussi à Levens de l’exposition « Sapeurs-pompiers d’hier et d’aujourd’hui » !
Le 1er décembre 2018, M. Antoine VERAN, Maire de Levens et le Colonel Marc GENOVESE, adjoint au directeur, chargé de l’organisation opérationnelle, représentant le Contrôleur général René DIES, Directeur départemental du SDIS 06, ont dévoilé au grand public l’exposition « Sapeurs-pompiers d’hier et aujourd’hui », lors du vernissage donné à la Galerie Portal, en présence du Capitaine Olivier ROSA, chef de CIS et de nombreux élus.
6 décembre 2018
Sainte-Barbe 2018. Les sapeurs-pompiers du Corps départemental des Alpes-Maritimes ont célébré Sainte-Barbe…
Le 4 décembre 2018, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont célébré Sainte-Barbe, leur sainte-patronne, au sein de l’Etat-major du SDIS 06, sous l’autorité de messieurs Georges-François LECLERC, préfet des Alpes-Maritimes, Charles Ange GINESY, Président du Département des Alpes-Maritimes et Président du Conseil d’administration du SDIS 06 et du Contrôleur général René DIES, Chef du Corps départemental, et en présence de nombreux élus, autorités civiles et militaires.