GT Sud. Un important dispositif de secours mobilisé sur un accident de bus sur l'A8 à Nice.

Publié le 20 octobre 2015


Le jeudi 17 septembre à 13h31, le CTA d’Arrondissement de Nice reçoit un appel 112 d’un automobiliste pour un carambolage sur l’A8 à hauteur du péage de La Turbie dans le sens Italie/Nice. Plusieurs véhicules sont concernés dont 1 bus avec une notion de 4 victimes.


Cliquer ici pour visualiser la galerie photos

 

Le CTA Nice engage immédiatement de nombreux moyens : FPTL Turbie, VSAV Bon Voyage, VLO Bon Voyage, le VSRM Bon Voyage, VLI Menton

Le Lieutenant Niollon, 1er COS sur les lieux, passe un 1er message à 13h44 et confirme un « accident de la circulation sur l’A8, avec le carambolage entre plusieurs véhicules de tourisme, 1 moto et 1 bus. 2 urgences absolues et une personne décédée ainsi que 2 UA dont une incarcérée, après reconnaissance dans le bus ». Il demande le renfort de VSAV supplémentaire.

Simultanément, le capitaine Jean-Louis GENOVESE, chef de colonne et le commandant David CLARES, chef de Site du GT Sud, sont engagés. La chaîne de commandement du GT est activée.

A leur arrivée la situation est la suivante : au péage de La Turbie dans le sens Italie/Nice, un bus de 30 places de voyageurs allemands a percuté une cabine du péage d’autoroute, il a poursuivi sa route pour aller heurter violemment deux VL et une moto 50 mètres après le péage puis a fini son embardée dans la glissière centrale 200 mètres plus loin.

 - il n’y a pas de victimes au niveau de la barrière de péage

 - une première zone du sinistre avec 2 VL et 1 moto comprend une personne décédée, 2 UA et 2UR, 1 impliqué.

 - Une seconde zone du sinistre concerne le bus avec 2 UA incarcérées et 18 UR ou impliquées.

 

Le Commandant CLARES, COS, organise les secours en sectorisant la zone afin de :

- limiter l’aggravation de l’état et du nombre de victimes avec une mise en place d’une zone de prise en compte adaptée et une quantification des moyens médicaux nécessaires

 - éviter le « sur accident » avec un balisage de la zone et une protection incendie du site.


 - traiter 2 zones de travail éloignées et de positionnement des engins pour éviter les fermetures de circulation, compte tenu de la sensibilité de l’axe routier qu’est l’autoroute A8.

 

Il organise son chantier sur plusieurs zones distantes, sur une configuration NOVI avec DSI, DSM, PRV. Le PCC est activé avec le Capitaine Patrice ALBERTI et le Lieutenant Jean Louis PORTUGALLI.

Il est en charge d’organiser le soutien du chantier et de réunir un représentant par service partenaire Gendarmerie et ESCOTA

 

Le DSI est le Capitaine Jean Louis GENOVESE avec la charge de superviser :

- un sous-secteur chargé de la désincarcération du bus et évacuation des voyageurs vers PRV géré par le lieutenant Thierry VIOTTI (VSRM, 2 VSAV, 1 SMUR)

 - un sous-secteur chargé du traitement des victimes éjectées + 2 VL et moto, par le lieutenant Stéphane NIOLLON (FPTL, 3 VSAV, 2 SMUR, 1 VLM)

 

Le DSM, le Lieutenant-Colonel Médecin Virginie ALAUX a la mission de :

- la mise en place du PRV sur l’aire de stationnement après le péage Turbie, avec l’Infirmière VLI Marignani, (VLI, 4 VSAV, 2 VTP)

- d’être l’interface avec équipes médicalisées SAMU et VLM, évaluation des moyens médicaux nécessaires


- et de gérer le décompte des Victimes, état et évacuations

 

Les autorités sont arrivées très rapidement sur les lieux avec le Directeur Adjoint du Cabinet du Préfet, les Maires de La Turbie et de Peille ainsi que de nombreux médias locaux ou nationaux présents en masse sur le site.

Elles ont été prises en compte par le Lieutenant-colonel Olivier RIQUIER, Chef du GT SUD, présent sur les lieux.

Apres la désincarcération, l’organisation des évacuations est réalisée avec 4 VSAV et 2 VTP avec 14 évacuations VSAV vers l’Hôpital Pasteur (3 UA, 10 UR, 1 impliqué) ,6 évacuations en VTP vers la clinique Saint-Georges (6UR) et 5 évacuations en VTP vers la clinique Parc Impérial (2UR, 3 impliqués)

Le bilan final est : 1 personne décédée, 3 Urgences Absolues, 18 Urgences Relatives, 4 impliqués.

Les moyens sur place ont été quantifiés à 9 VSAV, 1 VLI, 1 VLM, 3 SMUR, VSRM, FPTL pour un total de 54 personnels engagés sur un temps d’intervention de 2h30.

 

Avec l’aimable collaboration du lieutenant Philippe MANASSERO, chef de l’Administration générale, GT Sud.


Les dernières actualités
21 novembre 2019
Cross Départemental. Plus de 330 participants se sont affrontés à Valbonne.
Convivialité… compétitivité… tel était l’état d’esprit de ce cross départemental.
15 novembre 2019
MARATHON des Alpes-Maritimes NICE-CANNES. Cohésion et performances au rendez-vous.
Le dimanche 03 novembre 2019 s’est tenu le Marathon Nice-Cannes. Une équipe de 34 sapeurs-pompiers a été inscrite à l’initiative du caporal Sébastien DEHEDIN du CSP Antibes.
7 novembre 2019
Le rapport d'orientations budgétaires 2020 de l’établissement.
Le 24 octobre 2019, le conseil d’administration du service départemental des Alpes-Maritimes, sous la présidence de M. Charles-Ange GINESY, a débattu des orientations budgétaires 2020 de l’établissement.