Intempéries du 3 octobre 2015. Le Président et le Préfet remercient les sauveteurs.

Publié le 13 octobre 2015

A la suite des inondations survenues le 3 octobre dernier, plus particulièrement sur les secteurs de Mandelieu, Cannes, Le Cannet, Mougins, Antibes, Vallauris, Biot, qui ont malheureusement causé 20 décès, et des dégâts qui se chiffrent entre 600 et 700 millions d’euros, le Président Éric CIOTTI et le Préfet Adolphe COLRAT ont tenu à remercier une partie des personnels qui ont participé aux opérations de sauvetage.


 Cliquer ici pour visualiser la galerie photos

 

Ils sont sapeurs-pompiers, agents des routes, des services sociaux ou de la Force 06 du Conseil Départemental, policiers, gendarmes, de la protection civile, de la sécurité civile, membres de la Croix Rouge et se sont tous impliqués dans les opérations de secours.

 

Plus de 1000 personnes ont été recueillies grâce à eux, 105 ont été hélitreuillées, de nombreuses habitations et voies publiques ont été nettoyées, des familles ont été aidées, relogées dans l’urgence, avec le concours des sauveteurs.

 

Au terme de ces journées éprouvantes, les sapeurs-pompiers du SDIS 06, épaulés par ceux du Var, des Bouches-du-Rhône, des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes, du Vaucluse, mais aussi le Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille, les militaires et sapeurs-pompiers de l’UIISC7 de Brignoles (Unité d’Instruction et d’Intervention de la Sécurité Civile), les membres de l’ESOL, sans oublier les pompiers d’OTTOBRUN, en Allemagne, auront réalisé 3 026 opérations, soit 757 par jour, dont 1 531 de protection.

Ces opérations ont essentiellement consisté en missions de secours, de reconnaissances, de pompages, d’épuisements et d’assèchements de locaux et de chaussées.

Les dernières actualités
5 octobre 2022
#ParlonsHistoire_1970 : dramatique début octobre
Octobre 2020… Les drames de la tempête « Alex » s’abattaient sur nos Alpes-Maritimes. Impossible, dans ces temps difficiles, d’établir un parallèle historique avec les évènements vécus par les varois et les maralpins, cinquante années plus tôt. J’avais donc gardé en mémoire cette similitude de dates où le feu et non l’eau dévastait notre région occasionnant 11 morts dans le département voisin et meurtrissant profondément Mandelieu.
5 octobre 2022
Séminaire de la sous-direction territoriale
La sous-direction territoriale a organisé le 13 septembre dernier son séminaire de rentrée sur la commune de Roquefort les Pins.
20 septembre 2022
#ParlonsHistoire : Une histoire de 15 août… il y a 160 ans…
Les lignes de cette page d’histoire de mi-septembre nous ramènent loin…. A une époque où seulement depuis deux années, le fleuve Var n’était plus frontière et que le rattachement, en 1860, du Comté de Nice à la France venait de faire renaitre notre département des Alpes-Maritimes.