Décès. Les sapeurs-pompiers du GT Sud en deuil après le décès du lieutenant Robert FERLONI.

Publié le 29 juin 2015

A quelques jours de son départ à la retraite, le lieutenant de 1ère classe Robert FERLONI nous a quittés, à 64 ans, après deux mois d’une maladie foudroyante. Tous les sapeurs-pompiers du GT Sud autour de leur Chef de Groupement sont très attristés de la disparition de cet officier si disponible et généreux.

 

Né à Nice le 30 décembre 1950, Robert FERLONI était issu d’une famille de sapeurs-pompiers. Son père, le sergent Louis FERLONI avait été incorporé en 1945 et s’était éteint après une longue maladie alors qu’il exerçait lui aussi encore son métier. Sa Maman Eléonore a été pendant de très nombreuses années la cuisinière du CSP Magnan.

Robert avait trois garçons : Stéphane, lieutenant de 1ère classe, Julien, sergent-chef, tous deux affectés au GT Sud et Dorian, le fils cadet âgé de 16 ans.


Incorporé comme sapeur-pompier professionnel le 16 mars 1972 au sein du Corps Communal de Nice, il a effectué toute sa carrière dans sa ville natale.
 
Sous-officier en 1986, puis major en 2002 et lieutenant en 2012, il a été affecté au CSP Magnan, durant sa carrière à la fois dans les rangs puis au C.O.T en 1992, chef de salle au CTA Sud en 1994, adjoint au chef de service de la SAG en 2005, avant de prendre en tant que chef de bureau au Bureau d’Ordre la charge des CRSS du GT Sud.

Le lieutenant FERLONI était moniteur de secourisme, équipier RAD, TRS3 et titulaire de la médaille d’honneur échelon Or.
 
Passionné de sport et de football en particulier, supporter de l’Inter de Milan et de l’O.G.C. Nice, il avait joué au sein de l’AS sapeurs-pompiers de Nice durant sa jeunesse avant d’évoluer comme éducateur au sein du Montet Bornala de Nice.

Le lieutenant Robert FERLONI laisse un grand vide dans cette famille que sont les sapeurs-pompiers du Groupement Territorial Sud.
Les personnes souhaitant se recueillir auprès de Robert peuvent le faire à l’Athanée Saint-Augustin de Nice.

Ses obsèques se dérouleront le mercredi 1er Juillet 2015, à 10h, en l’Eglise Sainte-Thérèse, 8 Avenue Joseph Revelli à Nice (derrière le CSP Magnan).
  A ses enfants Stéphane, Julien et Dorian et à sa famille,

Éric CIOTTI, Président du Conseil d’Administration,


Le Conseil d’Administration,
Le Colonel Patrick BAUTHEAC, Directeur Départemental et Chef de Corps
Le Colonel Alain JARDINET, Directeur Départemental Adjoint
Le Lieutenant-Colonel Olivier RIQUIER, Chef du Groupement Territorial Sud
L’ensemble des personnels du GT Sud et du SDIS 06

Présentent leurs condoléances émues et les plus sincères.



Les dernières actualités
5 octobre 2022
#ParlonsHistoire_1970 : dramatique début octobre
Octobre 2020… Les drames de la tempête « Alex » s’abattaient sur nos Alpes-Maritimes. Impossible, dans ces temps difficiles, d’établir un parallèle historique avec les évènements vécus par les varois et les maralpins, cinquante années plus tôt. J’avais donc gardé en mémoire cette similitude de dates où le feu et non l’eau dévastait notre région occasionnant 11 morts dans le département voisin et meurtrissant profondément Mandelieu.
5 octobre 2022
Séminaire de la sous-direction territoriale
La sous-direction territoriale a organisé le 13 septembre dernier son séminaire de rentrée sur la commune de Roquefort les Pins.
20 septembre 2022
#ParlonsHistoire : Une histoire de 15 août… il y a 160 ans…
Les lignes de cette page d’histoire de mi-septembre nous ramènent loin…. A une époque où seulement depuis deux années, le fleuve Var n’était plus frontière et que le rattachement, en 1860, du Comté de Nice à la France venait de faire renaitre notre département des Alpes-Maritimes.