68ème Festival du film international à Cannes. Un dispositif de sécurité efficace assuré par les sapeurs-pompiers du GT Ouest.

Publié le 19 juin 2015


Du 13 au 24 mai 2015, s’est déroulé le 68ème Festival international du film de Cannes.

De renommée internationale, cette manifestation d’art cinématographique attire chaque année, sur la Croisette, un grand nombre de stars, d’acteurs, de réalisateurs, et de professionnels du cinéma. Un rendez-vous annuel afin de récompenser les leurs, sous les yeux des Cannois mais également des journalistes, des photographes et des touristes du monde entier.

Pendant 12 jours, la ville de Cannes se retrouve ainsi sous les feux de la rampe, et voit sa population augmenter de façon sensible.
Dans un contexte international délicat et afin de contribuer à la parfaire réussite de cet évènement, les services et les centre de secours du Groupement Ouest, se sont mobilisés au côté des forces de sécurité durant tout le Festival, pour permettre et maintenir une couverture opérationnelle à la hauteur des enjeux.
Les festivités associées au FIF génèrent environ 20 % d’augmentation du nombre des sorties de secours par rapport à la moyenne habituellement constatée.
Face à l’accroissement de la population concentrée dans les hôtels, les yachts, les villages de tentes éphémères, aux difficultés de circulation sur la ville ainsi que la nécessité d’une réponse immédiate pour qu’aucun incident ne ralentisse le bon déroulement du festival, le groupement Ouest placé sous la responsabilité du lieutenant-colonel Erick CALATAYUD a pu assurer cette année encore avec professionnalisme la sécurité des cannois, des festivaliers et des touristes.
C’est pourquoi, un détachement des équipes de garde est pré-positionné sur la Croisette et répond dans les meilleurs délais aux interventions dans le secteur, réduisant ainsi au maximum les délais d’intervention.
Les gardes urbaines du secteur cannois, soit trois centres de secours, ont vu leur effectif de garde augmenter durant la période du festival.
Cette année pour la première fois a été mis en place une cellule interservices au commissariat central de Cannes sur proposition du commissaire JOS. Afin de faciliter la circulation des secours, un officier du SDIS était présent au poste de coordination de la police.
Ce dispositif, visant à la sécurité de l’ensemble des personnes et des biens sur le bassin Cannois, est complété par un dispositif spécifique sur le site du Palais placé sous la responsabilité d’un officier du SDIS.
Grâce à la mise en œuvre d’un dispositif conséquent à la fois sur le site du Palais des Festivals, dans les CIS de Cannes-La-Bocca, Pastour et Mougins mais également le soir sur la Croisette et dès la montée des marches, les sapeurs-pompiers du GT Ouest ont pu répondre avec promptitude à toutes les sollicitations.
Plus d’une trentaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés chaque jour pour assurer la sécurité du 68ème Festival international du Film à Cannes.
Cette année, le dispositif mis en place pendant toute la durée de la manifestation a permis de couvrir efficacement l’évènement et absorber sans problèmes particuliers l’augmentation de l’activité opérationnelle (+ 28 %) sur le bassin Cannois.
Avec l’aimable collaboration du commandant Gilles FREGA, adjoint au chef du GT Ouest.


Les dernières actualités
7 février 2023
Classements du Challenge Départemental de ski des sapeurs-pompiers 2023
Une centaine de concurrents s’est donnée rendez-vous samedi dernier sur les pistes de ski d’Auron à l'occasion du challenge départemental de ski alpin.
6 février 2023
Service civique : 12 postes au SDIS 06 pour une durée de 8 mois en 2023
L'agence du service civique a accepté le renouvellement de l’agrément et accorde 12 postes au SDIS 06 pour une durée de 8 mois sur l'ensemble de l'année 2023.
27 janvier 2023
#ParlonsHistoire 27 janvier 2003 - Accident ferroviaire dans les Alpes-Maritimes
Il est 11 heures, 09 minutes, 14 secondes, ce lundi 27 janvier 2003 lorsque, décrochant l’appel, l’opérateur du 112 reçoit l’information « je suis un conducteur de train SNCF, il vient d’y avoir un face à face entre deux trains dans le tunnel avant la gare de Saint-Dalmas de Tende en montant ».