1ère conférence internationale NRBC à Antibes. Un succès pour les organisateurs et les participants.

Publié le 12 juin 2015


La 1ère Conférence internationale dédiée aux dangers Nucléaires, Radiologiques, Biologiques et Chimiques (NRBC) « CBRN Research and Innovation » co-organisée par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), la Direction Générale de l’Armement (DGA), le Service d’Incendie et de Secours des Alpes-Maritimes (SDIS 06), le Service de Santé des Armées, et l’association Nice Conference, s’est tenue du 16 au 18 mars 2015 au palais des congrès d’Antibes-Juans-les-Pins (
www.cbrn-conference.com ).

Jean LEONETTI, député-maire d’Antibes, ministre chargé des affaires européennes en 2011-2012, en a assuré l’ouverture officielle.
Cette première édition a réuni environ 320 participants représentant une vingtaine de pays.
La programmation a largement favorisé les échanges interprofessionnels (scientifiques, institutionnels, industriels, praticiens NRBC) d’une part, interdisciplinaires (spécialistes des différentes facettes du domaine NRBC) d’autre part. Cette spécificité dans l’éventail des congrès internationaux NRBC a été soulignée comme l’un des points forts de cette conférence.
Une quinzaine d’industriels ont exposé leurs équipements les plus innovants dans un espace dédié et ont présenté leurs produits lors d’une session spécifique.
Le laboratoire mobile VDIP (Véhicule de Détection d’identification et de Prélèvement) du Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille, ainsi que le véhicule AMI-NRBC (Antenne Médicale sur Intervention NRBC) du SDIS 06 ont été présentés par des spécialistes en risques NBRC.
Le programme, comprenant 160 communications orales et une session poster, a couvert 3 thèmes :
- la décontamination de l’homme et de son environnement,
- la détection et le diagnostic,
- les contre-mesures médicales (traitements et vaccins) contre les agents NRBC.
Un prix scientifique a récompensé le meilleur poster pour chaque thème.
La présentation des actions nationales (Secrétariat Général pour la Défense et la Sécurité Nationale (SGDSN), DGA, CEA, Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion de Crises (DGSCGC), Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France (FNSPF) et européennes (DG Migration and home affairs) de soutien à la recherche et l’innovation NRBC, a été faite lors de la session introductive et lors d’une session spécifique animée par la DGA. Les états d’avancement ou bilans de projets européens (GIFT, CBRN Integrated response Italy, ECHEMNET) et une présentation des missions de l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) (prélèvement, détection et identification d’agents C) et du Centre National Civilo-Militaire de Formation et d’Entraînement (CNCMFE) (formation et entraînement inter-services) ont également figuré au programme de la session inaugurale.
Parmi les points clés et avancées notables (toutes interventions confondues), ont été relevés :
- Le développement de nouveaux chélateurs de l’uranium, de nouvelles associations de molécules pour le traitement des intoxications aux agents C, de nouveaux réactivateurs des cholinestérases inhibées par les agents neurotoxiques organophosphorés,
- Des méthodes de spectrométrie de masse haut débit ou ciblées,
- Des bandelettes de diagnostic d’une infection par le virus Ebola ou d’autres agents biologiques,
- Des anticorps thérapeutiques contre la ricine et le virus Ebola et des inhibiteurs à spectre large bloquant le transport intracellulaire de toxines, virus et parasites,
- Des biomarqueurs d’exposition aux agents C et un retour d’expérience à partir d’échantillons biologiques provenant de Syrie,
- Les spécificités et difficultés notamment économiques du développement d’un nouvel antidote,
- Les recommandations en matière de décontamination de masse (Ministères de la Santé et de l’Intérieur aux Etats-Unis),
- Les essais d’efficacité et l’utilisation en protection et décontamination (homme et environnement) de nano-photocatalyseurs pour leurs propriétés d’adsorption et de neutralisation d’agents C,
- Le développement de nouveaux modèles in vitro et in vivo d’étude de la décontamination de la peau et des plaies,
- L’évaluation de l’efficacité de nouveaux actifs (nanoparticulaires) et formules de protection et de décontamination de la peau,
- La modélisation de transferts de contamination d’une surface à la peau,
- L’utilisation du sébum pour évaluer une contamination externe,
- L’ingénierie d’enzymes hyperthermostables pour la dépollution,
- La conception et la validation des performances opérationnelles des équipements de protection individuelle (IFREACT),
- Des solutions de dépollution de l’environnement contaminé par des radioéléments, dont la gestion des volumes très importants de déchets suite à l’accident de Fukushima.
Avec le concours de deux éditeurs partenaires, Philippe GARRIGUES et Daniel DIETRICH, certaines des communications scientifiques seront prochainement publiées dans un numéro spécial des revues « Environnemental Science & Pollution Research » et « Chemico-Biological Interactions ».
L’analyse des questionnaires de satisfaction a indiqué que cette conférence a été globalement très appréciée par les congressistes.
L’implication forte du comité scientifique constitué d’une équipe internationale pluridisciplinaire de 27 membres, la promotion assurée par des partenaires médias (« Soldats du feu magazine » de TFD -medias, Biofutur, CBRNe world, Global Biodefense, Intelligence-sec, CBNW) et des sociétés savantes et le soutien de partenaires publics et privés (Conseil Général des Alpes-Maritimes, Union Départementale des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes, Pôle risques Aix-en-Provence, Vitamed, GIE-NBC, NBC-Sys, SERB Laboratories, Tradeways, IMS, Paul Boyé, Bertin, CEA, Cristanini, Ouvry, Securetec) ont largement contribué à sa réussite.
Forts du succès de cette 1ère édition, les organisateurs vous donnent d’ores et déjà rendez-vous du 20 au 23 mars 2017 (dates à confirmer, lieu en France à déterminer) pour la 2ème édition de la Conférence Internationale « CBRN Research and Innovation » !
Avec l’aimable collaboration du Colonel Denis JOSSE, Pharmacien-chef du SDIS 06, Conseiller technique médical risques toxicologiques et NRBC.


Les dernières actualités
20 mars 2019
Partenariat Epitech / SDIS 06
Le SDIS signe une convention avec des étudiants de l'Epitech
20 mars 2019
Agression de sapeurs-pompiers : le Président Ginésy condamne un comportement intolérable
Ce jour, en fin de matinée, alors qu'elle intervenait pour porter secours à une personne blessée sur la voie publique à Nice Nord, une équipe de sapeurs-pompiers a dû se replier de son intervention pour se réfugier dans un endroit sûr. Un homme au volant d'un véhicule a voulu délibérément renverser les sapeurs-pompiers de la Compagnie Nice qui prodiguaient les soins nécessaires à la victime.