Décès. Disparition de l'adjudant-chef Jean-François BIANCHERI.

Publié le 19 mai 2015


C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de l’adjudant-chef Jean-François BIANCHERI, sapeur-pompier professionnel à l’Etat-major du GT Centre, survenue le lundi 18 mai 2015.


Agé de 51 ans et père de Déborah, 17 ans et Maeva 14 ans, il avait débuté sa carrière à la brigade des sapeurs-pompiers de Paris en 1982.
Il sera titularisé sapeur-pompier professionnel 1ère classe en 1991 au CIS Menton.
Nommé caporal au 1er juin 1994, sergent en 2002, puis adjudant au 1er janvier 2007, il intègre le GF Formation en qualité de chef de bureau « formation initiale et formation d’adaptation à l’emploi des sapeurs-pompiers professionnels » au 1er septembre de la même année.
Il venait de rejoindre au 1er avril 2015, l’Etat-Major du GT Centre.
A sa compagne, à Déborah et à Maeva, ses enfants, à sa famille et à ses proches,
Éric CIOTTI, Président du Conseil d’Administration,
Le Conseil d’Administration,
Le Colonel Patrick BAUTHEAC, Directeur départemental et Chef de Corps,
Le Lieutenant-Colonel Frédéric GOSSE, Chef du Groupement Territorial Centre
L’ensemble des personnels du GT Centre et du SDIS 06


présentent leurs condoléances émues et les plus sincères.

Les dernières actualités
7 avril 2021
La citerne de simulation de fuites risque chimique du S.D.I.S. 06
Voici certainement l’un des plus atypiques engins que connut notre SDIS… un véhicule « fait maison » dont il n’exista, mondialement, qu’un seul exemplaire !
23 mars 2021
Chronique d'histoire : le feu du théâtre municipal de Nice... Il y a 140 ans
Il y a 140 ans que se déroulait l’un des grands drames niçois : l’incendie du théâtre municipal et ses 63 victimes.
10 mars 2021
Informations relatives au concours de caporal de sapeur-pompier professionnel
Le Service départemental d’incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (SDIS13) organise pour la zone SUD deux concours externes d’accès au grade de caporal de sapeurs-pompiers professionnels ouverts conformément au 1° et au 2° de l’article 5 du décret n°2012-520 du 20 avril 2012 modifié.