GT Nord. 36 pompiers luttent contre un violent feu d'immeuble à ISOLA 2000.

Publié le 18 mai 2015


Le 21 avril 2015, à 13h57, le CTA Nice reçoit un appel pour un dégagement de fumée au deuxième étage d’un immeuble, lieu-dit « le hameau » à ISOLA 2000.


Aussitôt les premiers moyens disponibles sur le secteur sont engagés : VPSI Isola2000, VPSI et CCFM Saint-Sauveur.


Ils sont très rapidement renforcés par un groupe incendie : VLO Nord (Contes), FPTLHR (Plan du Var), FPT(Saint-Isidore), EPS30C(Carros), VSAV (Villars), VLI Nord, VAR (Magnan).

Le VPSI Isola 2000 arrive sur les lieux. Le premier COS, l’adjudant JOUBERT constate un important dégagement de fumée au niveau des appartements sous toiture avec des animaux supposés à l’intérieur. Les énergies ont été coupées par le gardien.


La façade étant bardée de bois, une lance de plain-pied est immédiatement établie directement sur un poteau d’incendie afin d’enrayer la propagation par l’extérieur. Simultanément, un premier binôme tente de pénétrer par la cage d’escalier en utilisant un RIA de l’immeuble.


Le CCFM Saint-Sauveur, arrivé également sur les lieux, procède à l’établissement d’une deuxième LDMRS 500, par les communications existantes.


Le lieutenant Pierre BINAUD, VLO Nord, après contact avec les premiers intervenants, prend le COS et décide d’établir une troisième lance sur l’échelle de Carros qui vient de rejoindre les moyens de secours mobilisés sur l’incendie.


Dès leur arrivée sur les lieux, les hommes du FPTLHR Plan du Var sont missionnés pour assurer en 2 binômes sous ARI les reconnaissances dans les étages et la recherche des animaux disparus.

Simultanément, les sapeurs-pompiers du FPT Saint-Isidore attaquent l’incendie par les balcons des appartements, façade Sud.

Deux secteurs incendies sont ainsi clairement définis et le COS peut se rapprocher des autorités et des gendarmes pour établir un point de la situation.


Puis, dans un 3ème message de situation adressé au CODIS, il précise que seul un foyer, très difficile d’accès, subsiste entre la toiture et les combles. Deux appartements avec mezzanines sont totalement détruits. Le COS confirme malheureusement le décès d’un chien et d’un chat dans cet incendie.


Le FEV Plan du Var, dépêché également sur les lieux du sinistre, renforce les opérations de déblai au moyen de l’aspirateur à eau.


A 19h02, le COS adresse un cinquième message de situation et confirme la poursuite des opérations de déblais avec le tronçonnage des poutres et l’utilisation de la disqueuse thermique pour le dégarnissage de la toiture constituée de tôles métalliques.


Afin d’éviter un relogement, ERDF a rétabli l’électricité dans le logement du gardien, situé au RDC.


Le Véhicule logistique d’Eze est mobilisé durant cette intervention.


A 21h00, et après un long travail de déblai, le feu est éteint. Les moyens de secours regagnent progressivement leurs CIS respectifs. Deux sapeurs-pompiers d’Isola 2000 effectueront toutes les heures des rondes de surveillance.


L’opération prend fin le 22 avril à 11 heures.


Cette intervention a mobilisé au total 16 véhicules de secours et 36 sapeurs-pompiers issus de 10 centres d’incendie et de secours des GT Nord, Sud et Centre.

Malgré les importants dégâts dans trois appartements et la destruction de 50% de la toiture, la parfaite collaboration entre tous a permis de rigoureuses et efficaces actions d’extinction et de protection des biens ainsi que la sauvegarde de neuf appartements.

Plusieurs éléments favorables ont permis une rigoureuse gestion de ce virulent feu d’habitation :

- la proximité de 2 hydrants normalisés.
- la parfaite complémentarité des différents sapeurs-pompiers intervenants.
- l’extrême dévouement de l’ensemble du personnel afin de terminer l’opération avant la nuit.

Les importants délais de route pour les renforts (plus d’une heure) et la structure en tôles métalliques de la toiture abritant des mezzanines en bois, restent cependant des facteurs défavorables pour l’extinction rapide d’un tel incendie.


Avec l’aimable collaboration du Lieutenant Pierre BINAUD, chef de CIS Contes, chaine de commandement Nord, GT Nord


Les dernières actualités
25 septembre 2020
L’expertise des sapeurs-pompiers en matière de gestion des risques partagée avec les enseignants
Un partenariat avec les collectivités, l’Education Nationale et bien d’autres organisations que soutient pleinement le SDIS06, dans le cadre des engagements citoyens.

Pour mieux apprécier ce module de formation, et encourager ces actions, le Directeur départemental adjoint Jimmy Gaubert était aux côtés des formateurs sapeurs-pompiers dans le cadre du module IMPACT organisé le 16 septembre au collège Carnot de Grasse à la demande des professeurs et de l’équipe de direction.

Ce module a bénéficié du retour d’expérience « COVID 19 » de deux modules dispensés au profit des officiers supérieurs en formation « Gestion Opérationnelle et Commandement de niveau cinq » (GOC 5) à l’Ecole Nationale Supérieure de Officiers de Sapeurs-Pompiers. Ces deux séquences ont permis d’adapter l’organisation du module face à la pandémie dans le strict respect des gestes barrières et de distanciation et in fine sur l’ensemble des actions citoyennes du GFCI tant que le niveau de la pandémie le permet.
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.