SOS Cynotechnique. Les maîtres-chiens de la BSPP et du SDIS 06 s'entrainent dans les Alpes-Maritimes.

Publié le 28 avril 2015


Dernièrement, les maîtres-chiens de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), qui effectuait un "Tour de France" dans différents SDIS et Unités militaires de la Sécurité Civile, sont venus s’entrainer pour leur première étape aux côtés des équipes cynotechniques du SDIS 06.


Durant trois jours et au travers de nombreux entrainements cynophiles, tous ces spécialistes cynotechniques ont pu échanger leurs expériences opérationnelles, leurs méthodes de travail et leurs techniques de formation.
Totalement intégrés au sein de l’unité départementale, les 3 binômes de la BSPP ont participé dès le premier jour au premier exercice dans une ancienne usine désaffectée. L’objectif pour maîtres-chiens et chiens : réaliser une recherche de personne en milieu confiné avec une difficulté de progression, impliquant ainsi une évolution au sol en rampant. Puis, c’est sur les ruines de Châteauneuf-Villevieille que tous ont pu s’entrainer en recherche de personne en milieu naturel.
Le lendemain, sur le même thème, quelques difficultés ont été néanmoins ajoutées aux manœuvres puisque le nouvel exercice proposé se déroulait au Col d’Eze, au milieu de grottes souterraines. La progression dans ce milieu naturel était donc plus difficile pour les binômes.
A la nuit tombée, c’est dans les sous-sols du SDIS 06 que les équipes cynophiles étaient engagées dans un nouveau scénario : recherche d’une personne en milieu bâtimentaire, dans le cadre d’une mission de police nécessitant l’emploi des chiens cynotechniques.

Le lendemain, c’est au Fort du Monte Grosso à Sospel que la dernière manœuvre s’est déroulée. L’objectif de cet exercice était de se confronter, dans une structure complexe et dangereuse, en altitude et dans des conditions climatiques hivernales, à une recherche de personne.


Ce type d’exercice sur 3 jours consécutifs rentre dans le cadre de la formation continue des équipes cynophiles, en complément des entrainements hebdomadaires.

L’ensemble des sites avaient été reconnus et étudiés afin de déterminer les emplacements des victimes. Tous les scénarios avaient été précisément rédigés par l’A/C BLANQUART afin de les remettre aux intervenants.

Les organisateurs tiennent à remercier tous ceux qui ont apporté leur soutien et leur collaboration pour l’organisation de ces entrainements :

- les communes d’ANTIBES et de SOSPEL,
- l’ONF,
- les 5 Groupements territoriaux
- les chefs de centre de Contes et de l’Ile Sainte Marguerite ainsi que les pilotes de la Vedette d’Antibes (même si les conditions météorologiques n’ont pas été favorables à la mise en place d’un exercice de recherches sur l’Ile)
- l’atelier départemental
- le service des transmissions.


L’Unité Cynophile du SDIS 06 en quelques mots


L’apprentissage des chiens et leur perfectionnement demande la réalisation d’exercices minutieusement cadrés avec un dosage affinés des difficultés, afin de les adapter au niveau du binôme. En cas d’erreur, cela peut entrainer un réapprentissage long et fastidieux.


L’activité cynophile demande des qualités d’écoute, d’observation, de rigueur et de grande patience, car il faudra un à deux ans pour rendre le binôme Maitre et Chien opérationnel.


L’unité Cynotechnique du SDIS 06, composée de deux sections, « décombre » et « avalanche », est placée sous la responsabilité du lieutenant Philippe SIMONPIERI, officier du groupement opération prévision. Ce dernier a succédé depuis le 1er octobre 2014 au lieutenant Jean Michel HRUSOVSKY, nommé dans de nouvelles fonctions au SDIS 13.


La section décombre est composée :

- 1 conseiller technique
- 2 chefs d’unités
- 5 Maitres-chiens

Ces équipes sont opérationnelles et assurent une astreinte 24 heures sur 24.


Une équipe est toutefois en attente de validation et deux maitres-chiens sont en cours d’incorporation.


La section avalanche pour sa part est composée de 2 équipes cynophiles opérationnelles.


Au total, l’effectif canin se compose de 14 chiens : Gunner, Cyclone, Arco, Ebola, Gess, Elmo, Hunter, Falco, Gold, Delta, Fonzy, Grungy, Hogo, Indra. Leur suivi vétérinaire est assuré par le vétérinaire départemental, le lieutenant-colonel Véronique VIENET, Service de santé et de secours médical.


Avec l’aimable collaboration du lieutenant Philippe SIMONPIERI, responsable départemental de la SOS Cynotechnique, GF Opérations Prévision.

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.