GT Ouest. Un violent feu de garage à Grasse mobilise 40 sapeurs-pompiers.

Publié le 18 avril 2015


Le 26 mars 2015, vers 13h15, un violent incendie se déclare à l’intérieur d’un garage automobile à Grasse. Le panache de fumée, important et largement visible, provoque de nombreux appels au CTA d’arrondissement de Grasse. Aussitôt celui-ci engage sur les lieux de l’intervention un groupe incendie.


Le chef de colonne est également prévenu et décide de se rendre sur place avec le PC de colonne et fait également activer un point de transit.
A l’arrivée sur les lieux, moins de 10 minutes après l’alerte, le chef de groupe Grasse confirme un feu généralisé avec un risque de propagation et confirme la venue du chef de colonne.

En effet, l’établissement automobile concerné par ce sinistre, qui dispose d’une surface au sol d’environ 500 mètres carrés et se situe dans la zone d’activités de Sainte Marguerite, au sud de Grasse, est entouré d’autres locaux à usage de stockage appartenant à différentes sociétés.


De plus, une école se trouve sous les fumées et 250 enfants vont être confinés pour leur sécurité par les sapeurs-pompiers durant le temps nécessaire.


A l’arrivée du chef de colonne, des propagations latérales et verticales sont en cours. Elles sont rapidement stoppées par l’action conjuguées des différentes lances misent en action.

Au plus fort de la lutte, un dispositif hydraulique conséquent est mis en place, avec l’utilisation de 2 grosses lances et 4 petites lances.


Une heure après le début de l’intervention, le message feu maîtrisé est passé par le PC de colonne du GT OUEST.


Le dispositif hydraulique est alors allégé. La CMIC CANNES procède à la canalisation des eaux d’extinction chargées d’huile de vidange afin d’éviter au maximum que celle-ci ne se déverse dans le réseau d’eau pluviale et de limiter la pollution. Les sapeurs-pompiers effectuent également une action de protection sur un local de stockage adjacent et appartenant à une parfumerie, afin de protéger des stocks importants de produits finis et coûteux.


Au total, 40 sapeurs-pompiers des CIS GRASSE, MOUGINS, CANNES BOCCA, BAR SUR LOUP et de l’état-major du GT OUEST ont été mobilisés sur ce violent feu de garage.


Le bilan de cette intervention fait état d’un établissement de 500 m2 complètement détruit et de dégâts importants sur deux entrepôts de stockage contigus. Aucune victime n’est à déplorer.


Un travail de refroidissement des structures s’est toutefois poursuivi jusque dans la soirée. Des rondes ont été ensuite effectuées afin de limiter tout risque de reprise du feu.


Le message de feu éteint ne sera passé que le lendemain matin.


Le Président Éric CIOTTI, Jérôme VIAUD, Maire de Grasse et le Lieutenant-Colonel Erick CALATAYUD, chef du GT OUEST se sont rendus sur place afin de constater l’ampleur du sinistre et de saluer les sapeurs-pompiers engagés sur cette intervention.


Après ce sinistre, les sapeurs-pompiers du GT Ouest ont pu évaluer les points positifs et négatifs de cette intervention :


Point positifs :

Arrivée rapide du premier détachement.
Bonne anticipation du CTA et de la chaîne de commandement.
Les ressources en eau à partir des hydrants sur zone.
Le bouclage rapide de la zone par la Police Nationale et Municipale.

Points négatifs :

L’imbrication entre eux des différents hangars de stockage sans dispositif d’isolement.
Les structures métalliques des hangars.
Le vent sur zone poussant les fumées vers une école primaire.


Avec l’aimable collaboration du Capitaine Stéphane AUGIER, Commandant des Opérations de Secours sur l’intervention.

Les dernières actualités
25 septembre 2020
L’expertise des sapeurs-pompiers en matière de gestion des risques partagée avec les enseignants
Un partenariat avec les collectivités, l’Education Nationale et bien d’autres organisations que soutient pleinement le SDIS06, dans le cadre des engagements citoyens.

Pour mieux apprécier ce module de formation, et encourager ces actions, le Directeur départemental adjoint Jimmy Gaubert était aux côtés des formateurs sapeurs-pompiers dans le cadre du module IMPACT organisé le 16 septembre au collège Carnot de Grasse à la demande des professeurs et de l’équipe de direction.

Ce module a bénéficié du retour d’expérience « COVID 19 » de deux modules dispensés au profit des officiers supérieurs en formation « Gestion Opérationnelle et Commandement de niveau cinq » (GOC 5) à l’Ecole Nationale Supérieure de Officiers de Sapeurs-Pompiers. Ces deux séquences ont permis d’adapter l’organisation du module face à la pandémie dans le strict respect des gestes barrières et de distanciation et in fine sur l’ensemble des actions citoyennes du GFCI tant que le niveau de la pandémie le permet.
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.