GT EST. Premier feu de forêt de l'année à Sospel, le 2 mars 2015.

Publié le 12 mars 2015


Les sapeurs-pompiers du GT Est sont intervenus en fin d’après-midi le lundi 2 mars 2015 pour un feu de forêt se développant sur les pentes du Mont Barbonnet, commune de Sospel.



A leur arrivée sur les lieux, les chefs d’agrès des premiers véhicules constatent un feu virulent, poussé par un vent de sud, progressant en pente ascendante dans un massif très accidenté composé de garrigue et de feuillus. Parant au plus urgent, les premiers véhicules se chargent de protéger les maisons situées à proximité du départ de feu et d’arrêter la propagation sur le flanc gauche qui menace le fort du Barbonnet (ouvrage militaire défensif encore utilisé de nos jours par certains services de l’Etat, notamment les démineurs de la sécurité civile).

Voyant la nuit tomber, et ne pouvant pas accéder au flanc droit du sinistre laissé en propagation libre, le 1er COS demande à 17h30 la montée en puissance du dispositif avec le renfort d’un groupe incendie feu de forêt (GIFF) et d’un chef de colonne avec son poste de commandement de colonne (PCC).
A 19h20, ce ne sont pas moins de 50 sapeurs-pompiers et 10 agents de Force 06, issus des GT EST, SUD, NORD et même OUEST qui seront engagés sur ce chantier.
Le travail des agents, répartis sur 3 secteurs et coordonnés par le PC, permet dès 22h26 de passer le message « feu éteint ».
Cet incendie, d’origine probablement accidentelle (les pompiers déployés sur place ont en effet pu constater qu’un câble moyenne tension était au sol au niveau du départ de feu) a été éteint alors qu’il n’avait parcouru qu’un hectare.
Ce premier feu de forêt de la saison, bien que de faible importance, s’est néanmoins déroulé dans des conditions défavorables :
- absence de dispositif préventif
- pas de moyens aériens disponibles
- zone d’Intervention (ZI) difficilement accessible (1 seule pénétrante),
- seulement 2 points d’eau sur un rayon de 4km2,
- un vent soutenu de secteur sud / sud-ouest,
- une pente ascendante favorisant le développement rapide du sinistre,
- un câble électrique alimenté au sol sur la ZI…
Au niveau du commandement, l’apport du Poste de Commandement, récemment « rénové » et affecté au Groupement Territorial Est, s’est avéré être un atout pour la coordination des actions d’extinctions avec celles des services extérieurs (Force 06, gendarmerie, ERDF, Mairie).
Ce sinistre s’est révélé être un test grandeur nature qui a permis aux agents du GT EST de vérifier leur réactivité et de mettre en œuvre leurs compétences sur un feu d’espace naturel aux aspects techniques complexes.

Avec l’aimable collaboration du Capitaine Olivier JAVELLE, chef du CIS Menton, GT EST





Les dernières actualités
28 juillet 2021
Il y a 35 ans… Notre département s’embrasait…
Jeudi 24 juillet 1986… C’est un contexte météorologique bien particulier qui règne ce jour-là sur notre région… Sous l’action du mistral, la température s’élève anormalement et le taux d’hygrométrie tombe de 80 à 15 %...
15 juillet 2021
PROTEGER nos FORETS contre l’INCENDIE …C’était comment avant ?

A l’orée de cette période rouge de l’été 2021, je nous propose un petit retour en arrière sur les préconisations estivales et l’organisation de la lutte en matière de feux de végétation durant la première moitié du XXème siècle dans nos Alpes-Maritimes.
6 juillet 2021
Charles Ange GINÉSY réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes
Jeudi 1er juillet, le Président Charles Ange GINÉSY a été réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et ainsi également président de droit du conseil d’administration du SDIS06.