GT EST. Premier feu de forêt de l'année à Sospel, le 2 mars 2015.

Publié le 12 mars 2015


Les sapeurs-pompiers du GT Est sont intervenus en fin d’après-midi le lundi 2 mars 2015 pour un feu de forêt se développant sur les pentes du Mont Barbonnet, commune de Sospel.



A leur arrivée sur les lieux, les chefs d’agrès des premiers véhicules constatent un feu virulent, poussé par un vent de sud, progressant en pente ascendante dans un massif très accidenté composé de garrigue et de feuillus. Parant au plus urgent, les premiers véhicules se chargent de protéger les maisons situées à proximité du départ de feu et d’arrêter la propagation sur le flanc gauche qui menace le fort du Barbonnet (ouvrage militaire défensif encore utilisé de nos jours par certains services de l’Etat, notamment les démineurs de la sécurité civile).

Voyant la nuit tomber, et ne pouvant pas accéder au flanc droit du sinistre laissé en propagation libre, le 1er COS demande à 17h30 la montée en puissance du dispositif avec le renfort d’un groupe incendie feu de forêt (GIFF) et d’un chef de colonne avec son poste de commandement de colonne (PCC).
A 19h20, ce ne sont pas moins de 50 sapeurs-pompiers et 10 agents de Force 06, issus des GT EST, SUD, NORD et même OUEST qui seront engagés sur ce chantier.
Le travail des agents, répartis sur 3 secteurs et coordonnés par le PC, permet dès 22h26 de passer le message « feu éteint ».
Cet incendie, d’origine probablement accidentelle (les pompiers déployés sur place ont en effet pu constater qu’un câble moyenne tension était au sol au niveau du départ de feu) a été éteint alors qu’il n’avait parcouru qu’un hectare.
Ce premier feu de forêt de la saison, bien que de faible importance, s’est néanmoins déroulé dans des conditions défavorables :
- absence de dispositif préventif
- pas de moyens aériens disponibles
- zone d’Intervention (ZI) difficilement accessible (1 seule pénétrante),
- seulement 2 points d’eau sur un rayon de 4km2,
- un vent soutenu de secteur sud / sud-ouest,
- une pente ascendante favorisant le développement rapide du sinistre,
- un câble électrique alimenté au sol sur la ZI…
Au niveau du commandement, l’apport du Poste de Commandement, récemment « rénové » et affecté au Groupement Territorial Est, s’est avéré être un atout pour la coordination des actions d’extinctions avec celles des services extérieurs (Force 06, gendarmerie, ERDF, Mairie).
Ce sinistre s’est révélé être un test grandeur nature qui a permis aux agents du GT EST de vérifier leur réactivité et de mettre en œuvre leurs compétences sur un feu d’espace naturel aux aspects techniques complexes.

Avec l’aimable collaboration du Capitaine Olivier JAVELLE, chef du CIS Menton, GT EST





Les dernières actualités
15 novembre 2019
MARATHON des Alpes-Maritimes NICE-CANNES. Cohésion et performances au rendez-vous.
Le dimanche 03 novembre 2019 s’est tenu le Marathon Nice-Cannes. Une équipe de 34 sapeurs-pompiers a été inscrite à l’initiative du caporal Sébastien DEHEDIN du CSP Antibes.
7 novembre 2019
Le rapport d'orientations budgétaires 2020 de l’établissement.
Le 24 octobre 2019, le conseil d’administration du service départemental des Alpes-Maritimes, sous la présidence de M. Charles-Ange GINESY, a débattu des orientations budgétaires 2020 de l’établissement.
5 novembre 2019
DECRET. La représentation des PATS en CATSIS et CASDIS.
Le décret n° 2019-1121 du 31 octobre 2019 relatif à la représentation des personnels administratifs, techniques et spécialisés au sein des commissions administratives et techniques des services d'incendie et de secours est paru au journal officiel.