Décès. Le Caporal-chef Behem (e.r) disparait à l'âge de 79 ans.

Publié le 17 octobre 2014


Le Caporal-chef Joseph BEHEM, sapeur-pompier professionnel au Corps de Cannes en retraite nous a malheureusement quittés.


Marié et père de 3 enfants, Patricia, Eric et Gilles, tous deux sapeurs-pompiers professionnels au CIS Cannes-La Bocca et CIS Mougins, il avait démarré sa carrière à Alger, sa terre natale, le 1er juillet 1960.
Le 1er janvier 1963, il avait rejoint les sapeurs-pompiers de Cannes où il effectuera avec dévouement et passion l’ensemble de sa carrière.
Nommé caporal au 1er janvier 1972, puis caporal-chef au 1er janvier 1975, il partira à la retraite le 10 décembre 1990.

Ses obsèques se dérouleront le lundi 20 octobre 2014, à 15 heures, en l’Eglise de Mandelieu Capitou. L’inhumation s’effectuera au cimetière de Clavary.



A son épouse Antoinette, à ses enfants, Patricia, Eric et Gilles, et à ses proches,


Éric CIOTTI, Président du Conseil d’administration,

Le Conseil d’administration,
Le Colonel Patrick BAUTHEAC, Directeur Départemental et Chef de Corps,
Le Lieutenant-Colonel Erick CALATAYUD, chef du Groupement Territorial Ouest,

Présentent leurs condoléances et leurs pensées les plus sincères.


Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...