GT Centre. Le CIS de Carros s'appellera désormais CIS Georges BRAQUET.

Publié le 07 octobre 2014


En présence d’une foule nombreuse de pompiers, d’élus, d’amis ou d’habitants de Carros, le CIS de Carros a été baptisé du nom de Georges BRAQUET, ce lundi 29 septembre 2014.


Cette cérémonie conviviale a été l’occasion de rendre hommage au chef « historique » du CIS de Carros.
Car l’histoire de ce centre de secours est intimement liée à la carrière du lieutenant BRAQUET.
A la suite de sa nomination en 1979, à la tête du centre d’incendie et de secours de Carros comme sapeur-pompier volontaire, et tout en menant sa carrière d’agent public, il est promu sous-lieutenant en 1983, devient responsable de la Protection civile en 1985, est nommé lieutenant le 1er septembre 1985 pour être enfin intégré en tant que sapeur-pompier professionnel en octobre 1993.
Au 1er janvier 2000, lors de la mise en place de la départementalisation et de l’intégration du CIS Carros au sein du service départemental d’incendie et de secours des Alpes-Maritimes, le lieutenant Georges BRAQUET est confirmé en qualité de chef de centre d’incendie et de secours de Carros.
C’est le 18 mars 2004 qu’il fait valoir ses droits à la retraite après avoir accompli avec professionnalisme, charisme, dévouement et fidélité, ses missions au sein du service public du secours.
Après le lieutenant BRAQUET, le centre d’incendie et de secours de Carros a été placé sous le commandement du capitaine Jean-Marc Echampe, du lieutenant Yannick Giordano pour enfin se retrouver sous la responsabilité du capitaine Pommereau, chef de centre depuis juin 2013.
Le lieutenant BRAQUET aura participé avec ses hommes à de nombreuses interventions délicates, de feux de forêts et feux industriels.
Reconnu par ses supérieurs et appréciés de tous, le lieutenant est resté proche de ses collègues et collaborateurs.
Après avoir dévoilé la plaque commémorative, au cours de leurs interventions, le maire de Carros, Charles SCIBETTA, mais aussi le capitaine POMMEREAU, chef du CIS, Éric CIOTTI, Président du Conseil d’administration, ainsi que le Sous-Préfet CASTANET ont pu chacun souligner les mérites du lieutenant BRAQUET, présent à la cérémonie et accompagné de son épouse et de sa famille, mais aussi des soldats du feu, et souligner le rôle essentiel de ce centre de secours situé à la charnière des groupements territoriaux, centre, sud et nord.

C’est donc tout naturellement que le centre d’incendie et de secours de CARROS a été baptisé du nom du Lieutenant Georges BRAQUET.


Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.