GT Ouest. Feu d'habitation, d'importants moyens engagés à Mougins.

Publié le 20 août 2014


Le 29 juillet 2014, à 20h10, le CTA GRASSE reçoit un appel signalant un dégagement de fumée sur la commune de Mougins. Dans un premier temps, il est envisagé que ce ne soit qu’un feu d’herbes.

Rapidement, d’autres appels confirment une importante fumée se dégageant d’une habitation individuelle située au 1621 Avenue de Pibonson commune de Mougins. Deux locataires situés en partie haute de la villa évacuent et signalent la présence d’une personne de sexe masculin à l’intérieur de l’habitation.

Compte tenu de nombreuses interventions sur le secteur de Cannes, l’officier CTA décide d’engager la VLO, le FPT et EPSC de GRASSE en renfort du FPT BOCCA et du FPTL Mougins.
Le premier engin sur les lieux est le FPT BOCCA. Le chef d’agrès signale un important dégagement de fumée et confirme les faits. Il fait établir une LDMRS 500 en attaque directe au niveau du RDC de l’habitation d’une superficie de 200 m2, répartie en 3 niveaux.
L’accès à la villa est très compliqué en raison d’une voie étroite à fort dénivelé. Néanmoins, avec l’aide des personnels du FPTL Mougins, une seconde lance est mise en attente en partie supérieure afin de couper toute propagation.
Le capitaine NOBLET prend le COS et confirme les moyens engagés. La gendarmerie et la police municipale sont sur les lieux. Le doute persiste sur la présence d’une personne à l’intérieur.
ERDF et GRDF, également sur les lieux, procèdent aux coupures des énergies.
Au total, le RDC d’une superficie de 80 m2 est entièrement détruit, aucune propagation en partie supérieure de la villa n’est à déplorer, en dehors des dégâts occasionnés par les fumées.

Les opérations de déblai débutent avec la crainte de découvrir le propriétaire signalé manquant mais, rapidement, la gendarmerie signale être en contact avec la propriétaire de l’habitation. Celle-ci confirme que son compagnon ne se trouvait pas à l’intérieur.
Les reconnaissances confirment les propos de la propriétaire, aucune victime n’étant découverte. Après différentes reconnaissances effectuées au moyen de la caméra thermique, aucun point chaud n’est signalé.
L’intervention, clôturée vers 23h30, a nécessité la présence des :
- FPT et VLI BOCCA.
- FPTL Mougins.
- VLO, FPT, EPSC et SMUR GRASSE.
- VSAV MOUANS-SARTOUX.
- Capitaine PAYET, Chef de Colonne Littoral.
- Le Service Com du SDIS 06.
Pour un effectif de 3 officiers, 16 sous –officiers, et 12 sapeurs.

Avec l’aimable collaboration du Capitaine Frédéric Noblet, COS - GT Ouest.


Les dernières actualités
28 juillet 2021
Il y a 35 ans… Notre département s’embrasait…
Jeudi 24 juillet 1986… C’est un contexte météorologique bien particulier qui règne ce jour-là sur notre région… Sous l’action du mistral, la température s’élève anormalement et le taux d’hygrométrie tombe de 80 à 15 %...
15 juillet 2021
PROTEGER nos FORETS contre l’INCENDIE …C’était comment avant ?

A l’orée de cette période rouge de l’été 2021, je nous propose un petit retour en arrière sur les préconisations estivales et l’organisation de la lutte en matière de feux de végétation durant la première moitié du XXème siècle dans nos Alpes-Maritimes.
6 juillet 2021
Charles Ange GINÉSY réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes
Jeudi 1er juillet, le Président Charles Ange GINÉSY a été réélu président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et ainsi également président de droit du conseil d’administration du SDIS06.