GT Centre. Feu de surface commerciale à antibes: un important dispositif.

Publié le 01 août 2014


Dimanche 13 juillet 2014 à 02h53, le CTA Grasse reçoit plusieurs appels pour feu à l’Espace Laporte, RD 6007 à Antibes.


Cliquer ici pour visualiser la galerie photos
Un groupe incendie est engagé sur les lieux par le CTA (FPT antibes - FPTL Biot - EPC AntibesVLM et VSAV AntibesVLO Antibes).
A l’arrivée sur les lieux, le message d’ambiance du 1er COS (lieutenant Blanc) confirme un important sinistre à l’intérieur de l’établissement.
Aussitôt le CTA engage le chef de colonne de permanence (Capitaine Lathière) et le PC colonne du GT Centre.
Les premières reconnaissances délicates par les binômes sous ARICO (appareil respiratoire isolant à circuits ouvert), chefs d’agrès et COS confirment un violent feu en rez-de-jardin (semi-enterré) avec risque de propagation au rez-de-chaussée.
A son arrivée sur les lieux, le chef de colonne positionne son PC à la gare de Biot et prend le COS.
2 objectifs sont fixés :
- limiter la propagation à l’ensemble du rez-de-jardin (dépôt vente)
- enrayer la propagation au rez-de-chaussée (magasin de meubles et autres commerces)
2 secteurs fonctionnels sont créés : 1 secteur incendie et 1 secteur soutien/logistique.
Enfin, deux engins pompes urbains sont demandés en renfort.
Le lieutenant-colonel Monier (chef de site de permanence) et lieutenant-colonel Gosse (chef de GT) prendront successivement le COS en créant 2 secteurs géographiques incendie et un secteur fonctionnel soutien/logistique.
Le sinistre à très fort potentiel calorifique et difficile d’accès (toutes les enseignes avaient leurs propres verrouillages) concernant un groupement de 6 établissements recevant du public sur une surface cumulée rez-de-jardin et rez-de-chaussée de 1500 m2 (dépôt vente, magasin de meubles, bureaux, petits commerces) a été éteint avec 4 LDMRS 500.
La circulation SNCF a été interrompue environ 30 minutes à cause de la proximité du réseau ferré.
La complexité des lieux et l’intensité du sinistre ont nécessité une importante rotation des binômes sous ARI, qui ont pu se réhydrater et s’alimenter grâce à l’aimable concours de l’astreinte logistique départementale.
Un groupe GIR composé de sapeurs-pompiers de Nice et Antibes, sous la responsabilité du capitaine Mora, a été engagé en appui des binômes sous ARICO.
Une équipe SD composée de sapeurs-pompiers de Nice, Carros, Grasse et Cannes, sous la responsabilité du capitaine Boselli a effectué un étaiement d’une partie du plancher haut du rez-de-jardin afin de sécuriser les opérations d’extinction de foyers résiduels et de déblais, car la structure du bâtiment a subi des dégâts.
Le VAR (véhicule assistance respirable), la CRAC (camionette réserve air comprimé) et 1 CEEV (cellule électro-épuisement ventilation) et ont été engagées car l’incendie a nécessité de longues opérations d’extinction, de ventilation, de dégarnissage et de déblais.
Sur les lieux : le Colonel BAUTHEAC (directeur de permanence) – Monsieur BARTOLETTI (élu de permanence) – 1 Chef Incident Local de la SNCF – 1 responsable Véolia eau – Polices nationale et municipale.
Quelques chiffres :
· Durée de l’intervention : 14 heures
· 70 sapeurs-pompiers environ au plus fort du sinistre
· 4 engins pompes urbains (Antibes, Biot, Cagnes et La Bocca) – 1 EPC (Antibes)
· 66 bouteilles ARICO utilisées et 6 ARICF
· Engins spécialisés et de soutien : 1 VAR – 1 CRAC – 1 CEEV – 1 CESD – 1 CEPRO – 2 VGIR – 1 VLM – 1 VSAV – 1 AMI 06 – 1 VLA
· Véhicules de CDT : 1 PCC – 1 VLCDC – 2 VLCDS – 2 VLPCC – 1 VL Lancelot 06
· 2/3 de la surface commerciale ont été complètement détruits par l’incendie.
· 10 personnes au chômage technique

La chaine de commandement engagée et les autorités tiennent à remercier et à féliciter l’ensemble des personnels intervenus sur ce sinistre ainsi que les personnels du CTA Grasse et du CODIS.


Avec l’aimable collaboration du capitaine Emmanuel Lathière, chef du service Opérations du GT Centre.





Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.