GT Sud. Accident et feu de véhicules sur l'A8: un important dispositif déployé.

Publié le 07 août 2014

Le samedi 19 juillet à 20 heures 33, le CTA arrondissement de Nice reçoit de nombreux appels pour un carambolage suivi de feu entre un poids lourd bulgare transportant des matières non dangereuses (sacs de sel) et plusieurs véhicules de tourisme sur l’autoroute A8 dans le sens Italie-France (voie Nord juste 200 mètres avant la barrière de péage de Saint-Isidore sud ).


 
Immédiatement, le CTA engage un important dispositif sur les lieux de l’accident : 1 FPTL – 1 VLM -1 VSAV – 1 VSRM + 1 BGCA (porteur d’eau lourd) du CIS Saint-Isidore, 1 VLOFF – 1 VSAV du CIS Magnan et 1 VSAV du CIS Castagniers.

Un important dégagement de fumée sur l’A8 est rapidement confirmé. Un premier message de situation du chef d’agrès du FPT Isidore fait état de la dramatique situation sur place : 1 poids lourd et 4 voitures impliquées, ce même camion et une voiture embrasés, plusieurs victimes incarcérées et mise en œuvre de deux LDMRS 500.

Le FPT Magnan est envoyé en renfort ; le chef de colonne engagé par l’officier CTA demande en transit un second porteur d’eau et l’engagement sur le RN 202 de la police nationale pour limiter le risque de sur accident ; le chef de site du GT Sud, le lieutenant-colonel RIQUIER, chef de GT, rejoint le PC groupement. 2 médecins (SMUR +VLM) se rendent sur les lieux de l’accident.

Les sapeurs-pompiers sur place luttent contre l’embrasement des véhicules afin de pouvoir sauver les deux personnes incarcérées mais en vain.

Le chef de colonne qui prend le commandement des opérations de secours confie le secteur incendie au lieutenant Manuel, chef de groupe, et le secteur victimes à l’adjudant-chef Dauxy. Il demande le renfort de 2 VSAV supplémentaires sollicite le concours d’Escota pour affiner le balisage.

A 21h29, le chef de colonne informe le CODIS de l’extinction du feu au moyen de 3 lances et du bilan médical des victimes (3 blessés dont un brulé au second degré, 5 personnes impliquées choquées, 2 personnes décédées). La circulation est rétablie sur 2 voies en chaussée nord.
 
Les blessés et impliqués sont transportés au CHU Saint-Roch. Le dispositif est allégé et l’identité judiciaire et la gendarmerie procèdent aux constatations avant que les sapeurs-pompiers ne procèdent à la désincarcération.

L’intervention prendra fin à 00h40, après un débriefing des équipes de secours engagées sur ce tragique accident.



Avec l’aimable collaboration du capitaine Christian WEIL, COS- GT Sud.

 
Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.