GT Sud. Accident et feu de véhicules sur l'A8: un important dispositif déployé.

Publié le 07 août 2014

Le samedi 19 juillet à 20 heures 33, le CTA arrondissement de Nice reçoit de nombreux appels pour un carambolage suivi de feu entre un poids lourd bulgare transportant des matières non dangereuses (sacs de sel) et plusieurs véhicules de tourisme sur l’autoroute A8 dans le sens Italie-France (voie Nord juste 200 mètres avant la barrière de péage de Saint-Isidore sud ).


 
Immédiatement, le CTA engage un important dispositif sur les lieux de l’accident : 1 FPTL – 1 VLM -1 VSAV – 1 VSRM + 1 BGCA (porteur d’eau lourd) du CIS Saint-Isidore, 1 VLOFF – 1 VSAV du CIS Magnan et 1 VSAV du CIS Castagniers.

Un important dégagement de fumée sur l’A8 est rapidement confirmé. Un premier message de situation du chef d’agrès du FPT Isidore fait état de la dramatique situation sur place : 1 poids lourd et 4 voitures impliquées, ce même camion et une voiture embrasés, plusieurs victimes incarcérées et mise en œuvre de deux LDMRS 500.

Le FPT Magnan est envoyé en renfort ; le chef de colonne engagé par l’officier CTA demande en transit un second porteur d’eau et l’engagement sur le RN 202 de la police nationale pour limiter le risque de sur accident ; le chef de site du GT Sud, le lieutenant-colonel RIQUIER, chef de GT, rejoint le PC groupement. 2 médecins (SMUR +VLM) se rendent sur les lieux de l’accident.

Les sapeurs-pompiers sur place luttent contre l’embrasement des véhicules afin de pouvoir sauver les deux personnes incarcérées mais en vain.

Le chef de colonne qui prend le commandement des opérations de secours confie le secteur incendie au lieutenant Manuel, chef de groupe, et le secteur victimes à l’adjudant-chef Dauxy. Il demande le renfort de 2 VSAV supplémentaires sollicite le concours d’Escota pour affiner le balisage.

A 21h29, le chef de colonne informe le CODIS de l’extinction du feu au moyen de 3 lances et du bilan médical des victimes (3 blessés dont un brulé au second degré, 5 personnes impliquées choquées, 2 personnes décédées). La circulation est rétablie sur 2 voies en chaussée nord.
 
Les blessés et impliqués sont transportés au CHU Saint-Roch. Le dispositif est allégé et l’identité judiciaire et la gendarmerie procèdent aux constatations avant que les sapeurs-pompiers ne procèdent à la désincarcération.

L’intervention prendra fin à 00h40, après un débriefing des équipes de secours engagées sur ce tragique accident.



Avec l’aimable collaboration du capitaine Christian WEIL, COS- GT Sud.

 
Les dernières actualités
27 janvier 2023
#ParlonsHistoire 27 janvier 2003 - Accident ferroviaire dans les Alpes-Maritimes
Il est 11 heures, 09 minutes, 14 secondes, ce lundi 27 janvier 2003 lorsque, décrochant l’appel, l’opérateur du 112 reçoit l’information « je suis un conducteur de train SNCF, il vient d’y avoir un face à face entre deux trains dans le tunnel avant la gare de Saint-Dalmas de Tende en montant ».
24 janvier 2023
Cérémonie en l'honneur du Colonel GAUBERT
Cérémonie de départ cet après-midi au Palais des Rois Sardes en présence de Monsieur le Préfet Bernard Gonzalez, du Président du CASDIS Charles Ange Ginésy, de nombreux élus et autorités à l'occasion du départ de notre directeur départemental adjoint, le colonel Jimmy Gaubert.
17 janvier 2023
91ième Rallye de Monte Carlo
L'activité évènementielle de la nouvelle année démarre traditionnellement sur les chapeaux de roue !