Journée nationale des sapeurs-pompiers. Hommage aux sapeurs-pompiers victimes du devoir.

Publié le 17 juin 2014


La Journée nationale des sapeurs-pompiers a permis comme chaque année de rendre un hommage aux sapeurs-pompiers victimes du devoir, mais aussi aux sapeurs-pompiers dans leur ensemble.

2014 n’a pas failli à la tradition et les nombreux pompiers et les familles réunis à l’Etat-major de Villeneuve-Loubet ce samedi 14 juin ont pu se recueillir en mémoire des 31 pompiers des Alpes-Maritimes morts en mission depuis 1961, mais aussi de tous les pompiers décédés.

Cliquer ici pour visualiser la galerie photo
Outre cet hommage mérité cette journée a été l’occasion de remettre leurs nouveaux galons aux bénéficiaires d’une promotion, de décorer un certain nombre de personnels, pompiers mais aussi PATS, et de remettre des lettres de félicitations aux pompiers qui se sont signalés au cours d’interventions marquantes.
Au cours des allocutions qui ont suivi, le colonel Alain JARDINET, directeur départemental adjoint, a souligné la forte progression des interventions depuis le début de 2014, en particulier pour le secours à personnes, progression qui s’est traduite par un record de plus de 400 appels, le 10 juin dernier.
Cette intervention a été l’occasion pour le Président Eric CIOTTI, président du Conseil d’administration du SDIS, de souligner que dans ce contexte de progression des interventions, il importe que l’Etat soit vigilant sur les relations à harmoniser entre le SDIS et le SAMU, ou sur l’équilibre à privilégier dans le domaine du secours en montagne.
Il a rappelé les efforts réalisés par le SDIS pour assurer la protection de ses personnels, à travers l’organisation de journées citoyennes dont le but est de limiter les incivilités dont les services de secours sont régulièrement victimes. Ces efforts se portent aussi sur la formation des personnels.
A ce sujet, M. CIOTTI a également sollicité l’appui des services de l’Etat sur le projet de construction du centre de formation des sapeurs-pompiers au Bec de l’Estéron, qui se heurte à des réglementations contraignantes et fortement pénalisantes pour l’aboutissement du projet.
Enfin le Président a évoqué la réforme du temps de travail des sapeurs-pompiers actuellement en cours.
Monsieur le Préfet Adolphe COLRAT s’est pour sa part félicité du climat de travail entre les services de l’Etat et ceux du Département, permettant de mettre en avant des priorités communes telles que le service public et le respect de l’intérêt général.
Il a souligné la qualité des convergences et des collaborations entre les deux partenaires, qui profitent à l’ensemble de la population.
Enfin, M. COLRAT a rendu hommage à la relève des sapeurs-pompiers : il a souligné tout l’espoir qu’il mettait dans les jeunes sapeurs-pompiers dont il a souligné la qualité de l’engagement, tout en remerciant le rôle déterminant que jouent leurs formateurs à leurs côtés.
Les dernières actualités
18 mai 2022
Il y a 30 ans, le dispositif des sapeurs-pompiers maralpins lors de la catastrophe de Furiani
5 mai 1992, 20 H 20, à quelques minutes du coup d’envoi de la demi-finale de coupe de France de football, une tribune métallique du stade de Furiani en Corse s’écroulait.
17 mai 2022
Compagnie de Cagnes sur mer : le public au rendez-vous pour la 1ère « Journée découverte » du CIS Roquefort les Pins
Le samedi 14 mai 2022, entre 10h00 et 18h00, plus d’un millier de personnes a répondu à l’invitation des pompiers de Roquefort les Pins.
4 mai 2022
Les ambulances des années 1960
Nouvelle petite page d’histoire autour de l’accueil à Nice, en juin prochain, du challenge national de secours routier et de secours d’urgence aux personnes. Je nous invite à la découverte de notre matériel roulant de secours aux victimes d’il y a une soixantaine d’années.