GT Sud. 2 opérations de secours d'envergure.

Publié le 01 mars 2014


Le 24 janvier 2014, à 10h, les sapeurs-pompiers niçois sont appelés à intervenir pour une explosion due au gaz non suivie de feu, au second étage d’un immeuble d’habitation R+2, avenue Raymond Comboul à Nice.



Rapidement arrivés sur les lieux, les secours du GT Sud sont face à un immeuble éventré par le souffle de l’explosion, le second étage et le toit sont en ruine.

Sous les ordres du chef du GT Sud, COS de l’opération, un important dispositif est mis en place et 82 secouristes interviennent dans l’immeuble et les habitations voisines.
Un enfant de 4 ans est retrouvé décédé et sa mère grièvement brûlée est évacuée par l’hélicoptère du SAMU au service des grands brulés de Marseille. 2 autres personnes, légèrement blessées sont transportées vers une clinique de Nice. Les secours sur place finalisent les recherches et sécurisent le rez-de-chaussée et le premier étage du bâtiment.


A 15h42, l’opération prend fin et le dispositif est levé.


Moyens engagés sur l’intervention : 6 VLO, 1 FPTL, 2 FPT, 1 EPC, 4 VSAV, 2 VLM, 1 VLI, 2 VL CYNO, 1 PCC, 2 CESD, 1 CEPRO, 1 VLA, 1 SMUR NICE, médecins et infirmiers du 3SM, équipes sauvetage déblaiement et cynotechniques, sapeurs-pompiers des CIS de Bon Voyage, Cagnes sur mer, Fodéré, Grasse, Hancy, Magnan, Saint Isidore, Menton, Carros, Roquefort les Pins






Le 5 février 2014 à 17h33 le CTA arrondissement de Nice reçoit un appel pour un effondrement d’un pan de toiture du Centre commercial Carrefour Lingostière.


A 17h45, les premiers secours du GT Sud arrivés sur les lieux constatent l’effondrement d’une dalle de 400 m2 au-dessus de 4 zones recevant du public : un restaurant, une pharmacie, une cafétéria et le mail de la galerie marchande. Les premiers témoignages confirment la présence de personnes au moment de l’effondrement.


Après le premier message passé par le COS, cette opération de secours prend une envergure départementale et nécessite l’envoi de nombreux renforts. Le CODIS 06, via les CTA d’arrondissements de Grasse et de Nice, va très rapidement organiser la gestion des moyens opérationnels départementaux mobilisés sur cette intervention.

Au total 145 sapeurs-pompiers issus des 5 groupements territoriaux du SDIS et du 3SM (médecins et infirmiers) renforcés par les pompiers de Monaco vont œuvrer ensemble, sur le site de la catastrophe.

Sur place, les secours procèdent en priorité aux recherches d’urgence. Les équipes de sauvetage déblaiement et cynotechniques explorent les décombres. 2 victimes sont prises en compte et placées en urgence relative par le DSM. Des grutiers sont réquisitionnés ensuite pour déblayer et sécuriser le site au moyen d’une grignoteuse à béton et les équipes de sauvetage déblaiement explorent les espaces de survie sous les décombres. Aucune nouvelle victime n’est retrouvée. Au petit jour, des engins conséquents de levage évacuent progressivement les déblais et permettent aux pompiers de finaliser leurs recherches. Dans le même temps, une première commission de sécurité présidée par le sous-préfet, directeur de cabinet des Alpes-Maritimes et pilotée par le groupement prévention en charge de la commission départementale se déroule au sein du centre commercial afin d’envisager sa réouverture. Aucune date ne pourra être fixée ce jour-là. Trois autres commissions seront nécessaires afin d’autoriser la reprise d’exploitation du centre commercial pour le 14 février.


Moyens engagés sur l’intervention
 : sapeurs-pompiers des CIS de Saint-Isidore, Magnan, Fodéré, Bon Voyage, Hancy, Cagnes sur mer, Carros, Castagniers, Grasse, Mougins, Antibes, Roquefort les Pins, Cannes La Bocca, Gilette, Levens, Contes, Menton, Vallauris, Plan du Var, Valbonne Sophia Antipolis, médecins et infirmiers du 3SM,sapeurs-pompiers monégasques, 9 VSAV, 2VLI, 2VLM, 1PMA, 3 BERCES SD, 2 FPT, 1 FPTL, 1 EPA, 2 VLCDG, 1 CEVAR, 4 équipes Cyno, 1 PC, 5 VLO, 1 LOG.
Les dernières actualités
18 mai 2022
Il y a 30 ans, le dispositif des sapeurs-pompiers maralpins lors de la catastrophe de Furiani
5 mai 1992, 20 H 20, à quelques minutes du coup d’envoi de la demi-finale de coupe de France de football, une tribune métallique du stade de Furiani en Corse s’écroulait.
17 mai 2022
Compagnie de Cagnes sur mer : le public au rendez-vous pour la 1ère « Journée découverte » du CIS Roquefort les Pins
Le samedi 14 mai 2022, entre 10h00 et 18h00, plus d’un millier de personnes a répondu à l’invitation des pompiers de Roquefort les Pins.
4 mai 2022
Les ambulances des années 1960
Nouvelle petite page d’histoire autour de l’accueil à Nice, en juin prochain, du challenge national de secours routier et de secours d’urgence aux personnes. Je nous invite à la découverte de notre matériel roulant de secours aux victimes d’il y a une soixantaine d’années.