GT Sud. 6 LDMRS 500 établies pour lutter contre un feu d'entrepôt à Nice.

Publié le 07 octobre 2013


Dans la nuit du 7 septembre 2013, un important incendie a totalement dévasté un entrepôt de 250m2 d’une fabrique de flacons de parfum et de produits cosmétiques situé sur le boulevard de l’Observatoire à Nice.


Cliquez ici pour visiter la galerie photo.

Dès la première alerte, à 00h46, le premier FPT engagé constate, à l’approche du sinistre, un important dégagement de fumées.

Les effectifs des CIS Fodéré et Bon Voyage sont dépêchés immédiatement sur les lieux sous les ordres du Lieutenant Jouguet. Son premier message fait état d’un feu d’entrepôt contenant plusieurs futs d’huile, une cuve de gasoil. Un risque important de propagation vers la forêt avoisinante et vers un transformateur électrique est particulièrement redouté. Le Lieutenant Jouguet fait établir 3 petites lances afin de limiter la propagation du feu. Dans le même temps la VLM Sud rejoint le terrain des opérations.
Le Capitaine Jean Giudicelli, officier de garde du GT Sud et chef de colonne Sud, arrive sur les lieux, et tenant compte des risques feux de forêts fait procéder à une sectorisation. Une lance queue de paon est mise en protection du transformateur, une petite lance est déployée en partie haute du sinistre afin de limiter la propagation à la forêt et deux LDMRS sont en manœuvre sur la partie de l’usine en proie aux flammes.
Le Lieutenant-Colonel Olivier Riquier, qui a rejoint le chef de colonne, assiste à la mise en place de ces 3 secteurs d’intervention :
- un secteur feu de forêt dirigé par l’adjudant-chef Luthod
- un secteur incendie commandé par le Lieutenant Jouguet
- un secteur secours à personne géré par le médecin de la VLM
A 2h26, avec 6 lances en manœuvre, les sapeurs-pompiers sont maîtres du feu. A 3h50, ce dernier est éteint et les opérations de nettoyage et déblaiement peuvent débuter. Une ronde est prévue pour 7h30.
En finalité, aucune victime n’est à déplorer. L’intervention des sapeurs-pompiers a permis de limiter le sinistre (malgré bon nombre d’éléments contrariant leur approche) et d’éviter ainsi une propagation au massif forestier avoisinant et aux nombreuses habitations environnantes.
Ce site de production spécialisé dans les conditionnements de parfumerie et de produits cosmétiques regroupe sur une surface de 8000 m2, des bureaux, deux ateliers et des entrepôts. Par la mise en place du dispositif de lutte incendie, seul le lieu de stockage de 250 m2, qui contenait des litres d’huile, une citerne de gasoil et des matériaux de parfumerie, a été ravagé par les flammes.
L’unité de production a donc pu être sauvegardée. Aucun chômage technique n’a eu lieu. Le président de la société COVERPLA, a d’ailleurs adressé un courrier au Directeur départemental afin de féliciter ses équipes pour leur professionnalisme, leur gentillesse et leur attention mais aussi pour avoir permis la sauvegarde de l’outil de production et la reprise du travail dès le lendemain.
Les dernières actualités
25 septembre 2020
L’expertise des sapeurs-pompiers en matière de gestion des risques partagée avec les enseignants
Un partenariat avec les collectivités, l’Education Nationale et bien d’autres organisations que soutient pleinement le SDIS06, dans le cadre des engagements citoyens.

Pour mieux apprécier ce module de formation, et encourager ces actions, le Directeur départemental adjoint Jimmy Gaubert était aux côtés des formateurs sapeurs-pompiers dans le cadre du module IMPACT organisé le 16 septembre au collège Carnot de Grasse à la demande des professeurs et de l’équipe de direction.

Ce module a bénéficié du retour d’expérience « COVID 19 » de deux modules dispensés au profit des officiers supérieurs en formation « Gestion Opérationnelle et Commandement de niveau cinq » (GOC 5) à l’Ecole Nationale Supérieure de Officiers de Sapeurs-Pompiers. Ces deux séquences ont permis d’adapter l’organisation du module face à la pandémie dans le strict respect des gestes barrières et de distanciation et in fine sur l’ensemble des actions citoyennes du GFCI tant que le niveau de la pandémie le permet.
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.