Le SDIS 06 au Cameroun. Stage de formation sauvetage déblaiement.

Publié le 06 août 2013


Le capitaine Jean-Marc BOSELLI, officier du SDIS 06 et un sous-officier du département du Vaucluse ont dernièrement participé à un stage de formation sauvetage et déblaiement, SDE1 à YAOUNDE, capitale du CAMEROUN.


Mandaté par la direction de coopération internationale au ministère de l’intérieur (DCI), et par l’intermédiaire de l’école d’application de la sécurité civile de Gardanne (ECASC), le stage s’est déroulé du 10 au 14 juin 2013.

Le découpage administratif camerounais est sensiblement égal à celui de la France (région département, communes). Les sapeurs-pompiers sont des militaires, et les officiers reçoivent une partie de leur formation à la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.


Le corps des sapeurs-pompiers est commandé par un général de brigade, qui dispose d’un état-major, d’un centre national de formation, de compagnies et de centres de secourset d’un Centre de Traitement de l’Alerte pour une population de 2.5 millions d’habitants


Les sapeurs après une formation militaire de base de 2 ans, sont affectés au corps des sapeurs-pompiers. Ils y reçoivent une formation spécifique de 3 mois, et sont ensuite affectés à un centre.


Le matériel roulant est d’origine européenne (Renault, échelle Magirus) et chinois et peut-être très récent ou très ancien.


Le risque sismique est faible au Cameroun, un volcan reste actif (mont Cameroun). Les risques naturels ou technologiques faibles. La spécialité sauvetage déblaiement sera utilisée essentiellement pour des effondrements d’immeuble.


Les 20 stagiaires étaient tous sous-officiers (sergent à major), soit chef de garde, soit chef de centre.


Les objectifs du stage qui sont : la reconnaissance, les sauvetages et la sécurisation d’un site dans les milieux effondrés, ont été parfaitement assimilés par l’ensemble des stagiaires, qui ont montré une réelle motivation et une participation de tous les instants.


Apres les traditionnels cadeaux et discours, en présence de l’attaché de sécurité intérieure auprès de l’ambassade de France (colonel de gendarmerie CUYNET) et du colonel OWANO LEND, commandant en second, nous sommes repartis le cœur un peu lourd, mais avec le sentiment d’avoir représenté dignement et avec fierté, la France et ses sapeurs-pompiers.
Les dernières actualités
25 novembre 2020
La première autopompe des pompiers maralpins, un exemple de solidarité départementale
… 31 décembre 1912, la ville de Nice décide de l’acquisition de deux autopompes et d’une échelle aérienne de 24 mètres. Ces véhicules de marque DELAHAYE-FARCOT seront les premiers « vrais » camions de pompiers de notre département.
20 novembre 2020
Les résultats de l'admissibilité du concours interne et externe de capitaine sont en ligne
Retrouvez les résultats des épreuves d'admissibilité des concours de capitaine.
18 novembre 2020
Le Colonel Pierre Belleudy nous a quittés
C’est avec tristesse que nous avons appris le décès du Colonel Pierre Belleudy, survenu à l’âge de 70 ans.