Groupement fonctionnel Prévision. Du nouveau matériel en matière de données de relevés sur le terrain.

Publié le 01 août 2013


Dans le cadre du renouvellement de matériel GNSS (global navigation satellite système) et de son système d’informations géographiques basé sur les logiciels Géoconcept et Arcinfo, le Groupement Fonctionnel Prévision, commandé par le lieutenant-colonel Philippe Iemmi et son service Répertoriation, dirigé par le lieutenant Philippe Manassero, ont pris l’option de remplacer des équipements vieillissants et incompatibles avec le nouvel environnement Windows 7.


Après un appel d’offre fructueux pour le renouvellement du matériel d’aide à la géolocalisation, la firme Trimble a été retenue pour l’achat d’un Géo xt 6000 et de 6 Juno.


Le Géo XT 6000 a :


- une précision moyenne entre 0,1 et 1 mètre en temps réel, entre 0 et 1 mètre après post traitement différentiel des données,

- une mémoire interne de 2GO,
- une carte SD pour stocker les fichiers SIG 32 GO,
- un écran 4 pouces lisible en plein soleil,
- un clavier alphanumérique virtuel,
- une autonomie 8H en continu offrant la possibilité d’un remplacement à chaud sur le terrain,
- un câble de transfert USB,
- un appareil photo intégré autofocus avec géo référencement,
- une sacoche de transport avec étanchéité à l’eau et poussière, résistante aux chocs,
- une batterie de rechange et un chargeur adapté.
- le tout pour un poids inférieur à 1 kg.

Le tout fourni avec les licences logicielles nécessaires pour le post traitement des données, la saisie des attributs, le transfert de données (format E00, SHP, MIF/MID dans les systèmes de projection Lambert 2 étendu, Lambert 93, WGS 84).

Ces informations seront ensuite transférées vers notre système d’informations géographiques, qui fonctionne sous Géo concept 6.6, les données étant stockées dans une base de données Oracle 10gR1.

Le Matériel Juno a lui été fourni à chaque service Prévision des groupements territoriaux.


Les « juno SB », au nombre de 6, viennent compléter la gamme Trimble SIG.

Points forts de ces appareils : un pocket PC avec un boîtier robuste qui résiste à la poussière et à l’eau, appareil photo incorporé (3 M px), écran 3,5 ‘’, GPS haute sensibilité intégré, mémoire non volatile de 128MO extensible par carte, Bluetooth, wifi, batterie longue durée, poids 230gr pour une utilisation très simple.

Un stage de formation des responsables Hydrauliques du GF3 et des GT a eu lieu à Technopolis pour que les personnels se familiarisent à ce nouveau matériel.
Qu’est-ce que le GNSS ?

Par habitude, on appelle GPS les systèmes de positionnement par satellites alors qu’il s’agit en réalité des GNSS (Global navigation satellite systems).



Les GNSS englobent le système Navstar constituant le GPS mais aussi le système russe GLONASS et à terme le système européen GALILEO prévu en 2014.

Si aujourd’hui vous achetez un récepteur GPS, vous avez le choix entre un système multi réseaux (GNSS) ou un système mono réseau à couverture mondiale (GPS ou GLONASS) ou un système mono réseau à couverture régionale (Beidou en Chine ou IRNSS en Inde).

Les dernières actualités
16 juin 2021
Une sapeur-pompier de Grasse parmi l'élite!
Morgane Armiroli, caporal de sapeur-pompier volontaire au CSP Grasse et qui intégrera le corps des sapeurs-pompiers professionnels au 1er novembre, participera jeudi et samedi prochains
aux championnats de France Elite de cyclisme à Epinal dans les Vosges.
15 juin 2021
Stage sur les risques radiologiques
Depuis l’an 2000, le SDIS 06, au travers du CIS Saint Isidore, constitue le plateau technique des stages Rad 3 organisés par l’école d’application de Sécurité Civile (EcASC) de Valabre à raison d’une ou deux sessions par an.
14 juin 2021
Mission d'inspection de la DGSCGC
Le SDIS des Alpes-Maritimes fait partie des sites prioritaires en ce qui concerne les dotations de l'état en matière de risque NRBCE (Nucléaire, Radiologique, Bactériologique, Chimique, Explosions).