SSSM du Sdis 06. Terrain de stage pour les étudiantes sages-femmes.

Publié le 18 juin 2013


Pour la seconde année consécutive, le SDIS 06 a dernièrement accueilli une étudiante sage-femme.


Son objectif : une immersion opérationnelle pour appréhender la prise en charge des urgences pré-hospitalières, conformément au cadre règlementaire des études menant au diplôme d’Etat de sage-femme.




Magali Fernandes a ainsi bénéficié de l’encadrement des médecins du SSSM lors de gardes opérationnelles à la VLM Sud (véhicule léger médicalisé) et à la VLM de Cagnes-sur-Mer.

Elle a ainsi pu apprécier la diversité des missions opérationnelles -tant en soutien sanitaire que dans la participation à l’Aide médicale urgente- et prendre part à la réalisation technique de certains soins réalisés dans cette même urgence.

Pour le SSSM, ce stage s’inscrit dans un partenariat construit avec l’école de Sages-Femmes du CHU de Nice par le médecin lieutenant-colonel Virginie Alaux-Dhenin et l’infirmier chef Stéphane Lupi, sous l’impulsion du médecin chef départemental, le colonel Jacques Barberis.




Formalisé par une convention, ce rapprochement a permis de mettre en place dès 2011 une formation de maintien et de perfectionnement des acquis pour les personnels du SSSM, animée par deux formatrices sages-femmes, Mmes Alexandra Musso et Céline Martin, sur le thème des «  urgences obstétricales, et la prise en charge du nouveau-né en détresse ».


Reconduite chaque année depuis et se voulant très pratique, cette formation permet aux médecins et infirmiers de répéter sur mannequins les gestes essentiels à réaliser en cas d’accouchement inopiné en pré-hospitalier. Elle fut et est enrichie de la présence du professeur Patrick Boutte, chef du service de pédiatrie du CHU de Nice, pour la partie « prise en charge du nouveau-né ».


A l’été 2012, ce partenariat a été complété par l’offre d’un stage individualisé pour les MSP-médecins sapeurs-pompiers- et ISP -infirmiers sapeurs-pompiers-du SSSM en salle de naissances au CHU de Nice.


En adéquation avec les objectifs du Développement professionnel continu, ce partenariat, sous tous ces aspects, contribue à l’amélioration de la qualité du service rendu à la population, tant dans le cadre de la médicalisation du SAP -secours à personne- par les équipes VLM – VLI –véhicule de liaison infirmier- du SSSM que par la formation de terrain proposée aux étudiantes sages-femmes.

En point d’orgue, il a permis au SDIS 06 de se doter de l’expertise continue d’une sage-femme en recrutant Mme Céline Martin sous statut d’expert sapeur-pompier volontaire.

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.