Cellule mobile d'intervention radiologique. Le SDIS de l'Hérault en visite dans le département.

Publié le 17 juin 2013


Depuis plus de 20 ans, le SDIS 06 dispose de sources radioactives destinées à l’entraînement des personnels de la CMIR 06 (cellule mobile d’intervention radiologique).

La détention de ces sources est soumise à une autorisation délivrée par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), valable pour 5 ans, au vu d’un dossier administratif et technique complexe nécessitant la mise en œuvre d’infrastructures et de procédures rigoureuses, vérifiées dans le détail lors de la phase d’instruction du dossier par le "gendarme du nucléaire".

Sur la base d’un solide dossier, le SDIS 06 est détenteur de l’autorisation T060208 qui arrive à échéance en avril 2014 et dont le renouvellement est en cours. Il est l’un des deux seuls SDIS de France (avec le SDIS 68) à disposer de cette autorisation très particulière, lui permettant de détenir des sources scellées de forte activité (formation face au risque d’irradiation) et des sources non scellées très spécifiques (formation au risque de contamination).


Fort de cette expertise, le commandant Henri Brot, Conseiller technique départemental et Conseiller technique du Préfet de la Zone de Défense et de Sécurité Sud, a été sollicité par le SDIS 34, en la personne du commandant Pascal Winnicki, Conseiller technique départemental de l’Hérault qui souhaite se doter d’outils similaires.


L’objectif de la rencontre qui s’est récemment déroulée au CIS Saint Isidore de Nice, - centre support de la CMIR 06 et lieu de détention des sources du SDIS 06 -, était de présenter à la délégation du SDIS 34 les différents aspects (technique, administratif, réglementaire, structurel, financier, ...) liés à la détention de sources radioactives d’entrainement et aux contraintes récurrentes qui jalonnent la vie d’une autorisation de ce type.


Une journée dense qui a permis aux collègues héraultais de prendre la mesure du sujet et de poser les bases de leur future autorisation de détention pour l’instruction de laquelle ils peuvent compter sur l’appui technique et l’expertise du SDIS 06.


La délégation du SDIS 34 était composée des  :


- commandant Pascal Winnicki, Rad 4, Conseiller technique départemental du SDIS 34, chef du service prévision/opération du GT Est de l’Hérault,

- capitaine David Szteinber, RAD 4, Chef du CSP Marx Dormoy de Montpellier,
- lieutenant Christophe Dombek, Rad 4, service prévention du GT Est,
- lieutenant Patrick Hasselot, service prévision/opération du GT Est.


Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.