Obsèques du lieutenant Paul Cayatte. Lundi à 14h30 à Antibes.

Publié le 14 juin 2013

Brutalement disparu jeudi à l’âge de 50 ans, le lieutenant Paul Cayatte, affecté au groupement territorial Centre et en poste au CSP d’Antibes, marié et père de deux enfants de 17 et 13 ans, sera inhumé lundi dans la ville où il fit l’essentiel de sa carrière au sein du Centre de secours principal. -intranet et internet du vendredi 14 juin-.

La cérémonie religieuse aura lieu à 14h30 en la cathédrale, dans le vieil Antibes difficile d’accès, lieu de rassemblement des sapeurs-pompiers et de tous ceux qui seront là pour lui rendre un dernier hommage.


Pour les délégations extérieures qui seront guidées, un premier rendez-vous est fixé au CSP d’Antibes à partir de 13 heures.


S’agissant de la représentation du SDIS 06, il a été convenu que :
- les sapeurs-pompiers qui formeront la haie d’honneur, porteront la tenue F1 avec manches retroussées et casques F1
- les sapeurs-pompiers non officiers porteront la tenue F1 avec casquette, képi ou tête nue
- les officiers seront en tenue F1 et képi.


Un stationnement est mis à disposition du SDIS au niveau du Yacht Club d’Antibes selon le plan ci-dessous. Il existera une possibilité de stationnement au CSP d’Antibes (une navette sera assurée jusqu’au vieil Antibes).

Compte tenu du nombre limité de places, il est conseillé de privilégier le covoiturage.

Les dernières actualités
8 octobre 2021
Inauguration du centre de secours de Roquefort-les-Pins
Le nouveau centre d'incendie et de secours « Jacques LIECHTY » de Roquefort-les-Pins a été inauguré le mardi 5 octobre
6 octobre 2021
La remorque pompe-citerne de ROQUEFORT-les-PINS
Le 5 octobre 2021, nos autorités inauguraient les installations du nouveau centre d’incendie et de secours de ROQUEFORT-les-PINS, l’occasion pour moi, de nous faire revenir sur un engin peu connu…
2 octobre 2021
Hommage aux commandants Bruno KOHLHUBER et sapeur Loïc MILLO
Il y a un an, nos deux collègues Bruno et Loïc disparaissaient, emportés par la tempête Alex.
Nous ne les oublions pas.