Terrassé à l'âge de 50 ans, le Lieutenant Paul Cayatte n'est plus.

Publié le 14 juin 2013


L’émotion était à son comble hier jeudi en fin de matinée au Centre de secours principal d’Antibes où la nouvelle de la mort du lieutenant Paul Cayatte venait de se répandre. Une mort subite survenue près de son lieu de travail en fin de matinée. Les efforts déployés par ses collègues et les secours médicaux seront restés vains.




Paul Cayatte avait 50 ans. Marié à Hélène et père de deux enfants, Corentin 17 ans et Léa, 13 ans, le lieutenant avait débuté sa carrière en qualité de sapeur-pompier volontaire au CSP de Draguignan (1979), avant de rejoindre celui de Sainte-Maxime et l’UIISC7 où il fut chef de la section de détachement départemental d’intervention héliporté jusqu’en 1990.


Sapeur-pompier professionnel du Centre de secours principal d’Antibes dès 1992, Paul Cayatte n’a cessé de gravir les échelons et de se perfectionner : lutte contre les feux de forêts, chef de groupe sauvetage déblaiement, chef d’unité GRIMP, chef d’unité inondation sauvetage et secours canyon, conducteur d’engins incendie et d’échelles aériennes, il était également fortement impliqué dans le dispositif de secours nautique. Tout ce qui touche à la profession l’intéressait. Tout le passionnait.


Distingué par des lettres de félicitations du préfet des Alpes-Maritimes et du ministre de l’Intérieur, médaillé de bronze, et de la Défense nationale et pour acte de courage et de dévouement, officier de réserve, médaillé d’honneur des sapeurs-pompiers -échelon vermeil en décembre 2011-, le lieutenant trop tôt disparu, avait les qualités qui font du sapeur-pompier qu’il fut, un officier reconnu par les siens.


Major à compter du 1er janvier 2011, il devient lieutenant 2ème classe le 1er mai 2012. Consciencieux, disponible, doté d’une grande rigueur et empreint de valeurs humaines, Paul Cayatte était un officier exemplaire pour tous ceux qui l’ont côtoyé.
Les dernières actualités
20 juillet 2022
#ParlonsHistoire : La renaissance du centre de secours de SAINT-MARTIN-du-VAR
La nouvelle caserne a été inaugurée il y a quelques jours... Retour sur une page de son histoire.
4 juillet 2022
Randonnée cycliste « du 17 au Rocher 2022 »
Le 17e régiment du génie parachutiste stationné à Montauban, marrainé par la Princesse Royale Caroline de Monaco, appuyé par la section cyclisme du Club Sportif et Artistique de la Défense de la garnison de Montauban, a constitué une équipe cycliste sous le commandement du Chef de Bataillon Bruno PECH.
15 juin 2022
Challenge 2022 de secours routier et de secours d’urgence : pages d’histoire
Le challenge organisé à Nice est bien proche, alors pourquoi ne pas lancer une invitation à venir découvrir l’espace « histoire » de cette manifestation. Un espace voulu et réalisé grâce à l’exemplaire collaboration entre le SDIS 06 et notre Union Départementale des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes.