Sport. Le SDIS 06 au championnat de France de triathlon.

Publié le 12 juin 2013

La 11ème édition du championnat de France Pompiers de triathlon s’est déroulée début mai sur la commune de l’Aiguillon-sur-Mer en Vendée.


Si cette commune est tristement connue par les évènements liés à la tempête Xynthia, survenue en 2010, elle mérite largement de l’être par l’hospitalité et la gentillesse de ses habitants.
Avec une organisation des plus minutieuses et un temps splendide, la partition fut parfaite.

Le SDIS 06 était représenté par Pierre Moulierac (Cagnes-sur-Mer), Matthieu Menneson (Biot) et Benoit Outters (Carros). Si les deux derniers représentaient le SDIS au niveau national pour la deuxième fois en un mois après leur participation au cross national, Pierre Moulierac était dans un domaine qu’il pratique depuis vingt ans.


Parti vendredi matin de Cagnes-sur-Mer, -le SDIS ayant mis à disposition un TP via le lieutenant Denis Soetens sous la conduite de Benoit Arlotto qui assura la logistique durant le week-end-, il aura fallu pas moins de douze heures pour rallier la Vendée et la petite commune de l’Aiguillon-sur-Mer.

Dès le samedi matin, les triathlètes reposés ont repéré le parcours. Si le dénivelé était nul, laissant supposer une course rapide, le parcours de vélo (quatre boucles de 4,5 km), proposait trois relances par passage qui promettaient « de faire mal aux cuisses ».

Peu avant 16h, concentrés et motivés, les représentants du SDIS 06 se préparèrent dans la zone de transition alors que le maire de l’Aiguillon et le directeur départemental du SDIS de Vendée donnaient le départ des féminines.

A l’heure de la course, près de trois cents concurrents masculins inondèrent le plan d’eau. Difficile de nager dans ces conditions, mais comme le confiera Pierre Moulierac, « la dure loi du sprint ne permet pas une nage libre ».

750 mètres et 10 minutes plus tard, Pierre Moulierac sortait de l’eau, devançant Benoit Outters et Matthieu Menneson de 3 et 4 minutes et s’élançait sur son vélo. Durant cette épreuve, Benoit Outters gagnera 22 places et bouclera les 18 kilomètres en 29 minutes avant de repartir pour la course à pieds. Cinq kilomètres où Matthieu Menneson fera parler son expérience de coureur pour grappiller 14 places et se placer dans le top 100. Ce qui pour une première n’est pas anodin.
   
 
Les résultats :

- Pierre Moulierac, 22ème au scratch et 5ème de sa catégorie. Un classement qui, malgré la performance, laissera un goût « un peu amer car le podium n’était vraiment pas loin ».
- Benoit Outters : 37ème au scratch et 12ème de sa catégorie. « Je suis satisfait de ma course mais il faut vraiment que je travaille mes transitions si je veux rivaliser avec les meilleurs ».
- Matthieu Menesson : 97ème au scratch et 45ème de sa catégorie se réjouira « d’une belle prestation pour une première en la matière ».

Quelques heures plus tard, non rassasiés de leur course, ces trois « mousquetaires », ont participé à la même épreuve (épreuve civile à cinq) en contre la montre de nuit et par équipe.


Une épreuve magnifique dans une ambiance vraiment particulière !


Dans cette atmosphère fraiche et illuminée, l’équipe de pompiers -seule à avoir participé aux deux épreuves-, clôtura la journée à une très belle 8ème place sur 60 équipes.

Remerciements :


- au lieutenant Denis Soetens de Cagnes-sur-Mer
- au capitaine Joël Auclair et à l’UDSP 06,
- aux amicales de Biot et Carros,
- à Jacky Everaerdt pour les tenues Ekoï (CTA Grasse).
Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...