GT Sud. Le CIS de Castagniers fête ses 40 ans et le départ de son chef.

Publié le 28 mai 2013

Le quarantième anniversaire d’un centre d’incendie et de secours et le départ de son chef sont des évènements qui se fêtent. La commune de Castagniers -1500 habitants au dernier recensement-, perchée au-dessus de la vallée du Var, l’a fait. Avec un cérémonial digne et chaleureux, rythmé par la musique des sapeurs-pompiers de Nice et partagé par la population et les élus venus nombreux.

Tour à tour, Jean-François Spinelli, maire de la commune, le major Jacques Murris, chef du CIS, le colonel Patrick Bauthéac, Directeur du SDIS 06 et Chef de corps, le docteur Alain Frère, maire, conseiller général du canton de Tourette-Levens et élu de la Métropole Nice Côte d’Azur représentant Christian Estrosi, député-maire de Nice et Eric Ciotti, député, président du Conseil général et du SDIS 06, rappelèrent l’histoire de ce centre, celle des hommes qui l’ont construit et fait vivre au fil des décennies.

Le Centre : toute une histoire.


- En 1970, M. Albert Bonhomme, ancien Préfet, maire de Castagniers et son Conseil municipal, adoptent le projet de création d’un centre de secours, composé d’un chef de centre et de 22 hommes.
- Débutés en février 1973, les travaux de construction de la caserne sont achevés un an plus tard.
- L’ensemble des véhicules nécessaires au fonctionnement du CIS sont mis gratuitement à disposition de la commune.

En contrepartie, la commune s’engage à faire face pendant 30 ans aux charges et dépenses résultant du fonctionnement et de l’équipement du corps des sapeurs-pompiers volontaires.
C’était il y a quarante ans…
Quatre chefs de centre se sont succédé depuis lors :
- l’adjudant Prosper Amoretti (1972-1974),
- le lieutenant Louis Michel (1974-1987),
- le lieutenant Gilbert Daziano (1987-1994),
- le major Jacques Murris (1994-2013) qui sera prochainement promu lieutenant.


A noter que Jean-François Spinelli, maire de Castagniers depuis 1977, a fait partie de l’effectif des sapeurs-pompiers volontaires jusqu’à la date de son élection.


Un centre de secours pour un secteur en plein développement.
Aujourd’hui, le centre de secours de Castagniers, intégré au Groupement territorial Sud commandé par le lieutenant-colonel Olivier Riquier, est une unité territoriale chargée principalement du secours à personnes et à la lutte contre les incendies de forêts.

Ce centre compte 46 sapeurs-pompiers volontaires (SPV), assurant une garde permanente de 3 SPV tout au long de l’année.
Il constitue une charnière entre les GT Sud, Nord et Centre, dont il assure le renfort en tant que de besoin.

Il est armé uniquement de volontaires, dont le statut vient d’ailleurs d’être modernisé par un décret du 17 mai 2013 : l’occasion de rappeler toute la place qu’occupent les volontaires dans le dispositif des secours, statut dont la Commission Ambition Volontariat avait souhaité dès 2011, qu’il soit renforcé pour consolider ses effectifs et faciliter son exercice.

En 2012, le CIS a réalisé 652 interventions tout en étant impliqué dans le dispositif préventif « feux de forêts », avec un équipage de 4 hommes.
Son secteur d’intervention -en premier appel- couvre les communes d’Aspremont, de Castagniers et de Colomars, soit 23 km2 et une population de plus de 7.000 habitants.

Outre ce secteur de première intervention, le CIS assure le recouvrement opérationnel des CIS de proximité (Carros, Saint-Isidore) ainsi que la jonction avec le GT Nord.

Pour l’ensemble de ces missions, le CIS dispose de 6 véhicules (1 VSAV, 1 VTU, 1 CCFL, 1 VLHR et 2 CCFM).

Un passé, une histoire et une réalité évoqués tour à tour par chacun des orateurs.
- Jean-François Spinelli, maire, s’est souvenu de son engagement comme sapeur-pompier volontaire et des quarante ans de ce corps pour lequel deux générations au service de tous, ont d’abord œuvré pour préserver le village des incendies.

- Le major Jacques Murris s’est rappelé son engagement en 1993 pour assurer l’intérim du de chef de centre…Un intérim qui durera 20 ans !

- Le colonel Patrick Bauthéac, saluant le double évènement que constituaient l’anniversaire du centre et le départ du major Jacques Murris, se félicita de l’attention permanente des élus qui permettent la vie de centres animés par des sapeurs-pompiers volontaires de qualité et au dynamisme remarquable. Et de remercier l’ensemble de celles et ceux qui constituent le Corps, des femmes et des hommes « qui n’oubliant pas leurs racines, savent d’où ils viennent et où ils vont ».

- Pour le docteur Alain Frère, 40 ans est le bel âge pour un projet porté pendant des décennies par le maire et par Jacques Murris, par ces secouristes de la proximité que sont les sapeurs-pompiers, par une population légitimement fière de son corps.
- Etre sapeur-pompier, c’est d’abord servir, assurer la sécurité de la population. Etre Président du SDIS 06 dirigé par la colonel Patrick Bauthéac est d’ailleurs la responsabilité qui me rend le plus fier déclara,

Eric Ciotti, qui plaça cette manifestation sous le double signe de l’amitié et de l’émotion, rendant à son tour hommage à Jacques Murris dont il annonça qu’il serait promu lieutenant dans les prochains jours.



Le major Jacques Murris promu lieutenant


Agé de 56 ans, le major Murris a commencé sa carrière en qualité de SPV le 7 juin 1979 à l’âge de 22 ans.

Cet adjoint au maire de Castagniers depuis 2006 (il est conseiller municipal de la commune depuis 1983), habitué des missions sensibles et des transports délicats chez son employeur Thalès Underwter Systems, sera successivement nommé caporal (1993), sergent (1996), sergent-chef (2001), adjudant (2003), adjudant-chef (2006) puis major (2008).

Jacques Murris a obtenu la médaille de sapeur-pompier échelon argent en 2002, échelon vermeil en 2004 et échelon or en 2009.

Durant sa période de commandement se sont situés des temps forts de la vie du centre, avec les inondations de 1994, l’incendie d’un véhicule de secours à l’intérieur même de la caserne en 1998, les inondations qui ont touché la commune de Castagniers en 2000 et le feu de forêt de Saint-Blaise en 2003.

Sa femme, Nicole, mais aussi ses filles, Carole et Claire, pourront désormais partager davantage de temps avec lui…encore que sa passion du vélo qu’il pratique avec son frère au sein de l’Association sportive de Castagniers, pourra occuper grandement sa vie.

Les dernières actualités
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.
11 février 2020
SDIS 06. Inauguration de la caserne de Saint-Laurent du Var
La qualité du service public de secours et une réponse opérationnelle au plus près des populations, la caserne de Saint-Laurent du Var a été inaugurée le 24 janvier dernier par le Président Charles Ange GINÉSY en présence du Contrôleur Général René DIES, du maire de Saint-Laurent du Var Joseph SEGURA, d'élus du département, d'élèves du collège Saint-Exupéry et des élèves de l’option croix rouge du collège Pagnol.