Colloque en Pologne. Le SDIS 06 représenté par deux officiers du GT Ouest.

Publié le 30 mai 2013

Deux officiers du SDIS 06 (le commandant Erick Michelis du GFO et le lieutenant Philippe Giammarioli du CSP de Grasse) ont dernièrement participé au colloque multinational des sapeurs-pompiers des villes jumelées -dont Grasse- avec la ville d’Opole, en Silésie polonaise.
 
 L’histoire récente de la Silésie est proche de celle de l’Alsace Lorraine : conquise par la Prusse en 1742, elle fut rendue à la Pologne par le traité de Saint-Germain signé en 1919. Opole est depuis restée très attachée à la France et à la mémoire du général Henri Lerond, chargé de 1920 à 1922 de vérifier, depuis Opole, la bonne application du traité.
 
Cette réunion, regroupant des pompiers allemands de Müllheim en Rhénanie, croates de Zagreb, lithuaniens d’Alytus, français et polonais, coïncidait avec la semaine de Formation et Maintien des Acquis (FMA) des sapeurs-pompiers volontaires silésiens.
 
Après une série d’exposés portant,
- d’une part sur l’organisation des sapeurs-pompiers professionnels et volontaires en Pologne,
- d’autre part, sur la doctrine française d’organisation du commandement et de lutte contre les feux de forêts ainsi que sur la place des SPV (thèmes présentés par le commandant Erick Michelis),
les participants ont assisté du 24 au 27 avril, aux différentes étapes de la FMA SPV.
 
 

Exercice feu de forêts. Des conditions réalistes.
 
 
240 jours à risques.
 
Cette période annuelle de formation obligatoire avait pour thèmes principaux le secourisme routier, le sauvetage aquatique et les manœuvres feux de forêts en coopération avec l’office national polonais des forêts.
 
 

Lac de Turawskie. Exercice de pilotage des embarcations et recherche de victime.
 
 
En Pologne, la période à risque « feux de forêts » dure environ 240 jours par an. Les sapeurs-pompiers professionnels sont nationaux, les SPV organisés en associations communales. Sur le plan opérationnel, ils sont engagés ensemble sur de nombreuses interventions sans aucune restriction liée aux limites territoriales des communes.
 
Ainsi le département d’Opole compte 80 CIS dont 3CSP de SPP et 26 CIS de SPV au régime de travail 24H/48H. Les autres CIS de SPV sont en appel par sirène et messages SMS.
 
Les sapeurs-pompiers Polonais possèdent un parc de véhicules très variés en modèles et équipements. Tous les véhicules sont 4X4, sans toutefois avoir la capacité tout terrain. La majeure partie est équipée en matériel destiné à la lutte contre les incendies urbains ou de forêts. Certains sont dotés de matériels spécifiques au secours routiers en fonction de leur position géographique.
L’occasion d’échanges riches et passionnés entre le lieutenant Philippe Giammarioli et ses homologues polonais et allemands.
 
 
 
L’ONF : un rôle essentiel en Pologne.
 
L’armement de base des CIS se compose d’au moins un fourgon d’incendie pouvant effectuer des opérations de secours routiers et d’extinction (à l’eau, mousse et poudre), d’une moto pompe remorquable et d’embarcations pour faire face aux inondations du fleuve Oder, risque majeur du département. Enfin, les CSP disposent de véhicules d’appui technique, dévidoirs automobiles (DA), EPA, CCGC, VLTT et cellules risques chimiques.
 
Concernant les interventions pour feux de forêts, les fourgons d’incendie, CCGC et DA sont engagés avec des MPR à grande puissance. La forêt polonaise est semblable à la forêt landaise, quadrillée de pistes carrossables et équipée par l’ONF de point d’eau artificiel d’aspiration.
 
 

Exercice feu de forêts. Mise en place de 2 lignes de tuyaux de 110mm.
 
 
La tactique polonaise de lutte consiste à engager les fourgons d’incendie sur les pistes et d’assurer la permanence de l’eau par l’établissement de lignes de tuyaux de 110mm. Il existe des similitudes avec notre méthode (sectorisation et OCT).
 
 
 

Exercice feu de forêts. Vue aérienne de la zone d’exercice. Une forêt de type « landaise ».
 
 
Toutefois, les notions de PC de site et de colonne sont beaucoup moins développées. Concernant l’appui aérien, les secours sont épaulés par 44 avions bombardiers d’eau « dromadaire » d’une capacité de largage de 1800 l et par 14 HBE -type MI2 Hoplite- (constructeur russe MIL) d’une capacité de largage de 500 l.
 
Les ABE et HBE sont la propriété de l’ONF qui détache un agent auprès du COS pour assurer la mission d’officier AERO. En revanche, les pilotes sont seuls décideurs des objectifs à atteindre lors des largages.
 
Ce colloque, fort enrichissant du point de vue des techniques d’organisation des secours et d’intégration des SPV dans le dispositif de lutte, s’est terminé par une visite du musée national des sapeurs-pompiers polonais. 

Les dernières actualités
11 décembre 2018
Evénement. Lancement réussi à Levens de l’exposition « Sapeurs-pompiers d’hier et d’aujourd’hui » !
Le 1er décembre 2018, M. Antoine VERAN, Maire de Levens et le Colonel Marc GENOVESE, adjoint au directeur, chargé de l’organisation opérationnelle, représentant le Contrôleur général René DIES, Directeur départemental du SDIS 06, ont dévoilé au grand public l’exposition « Sapeurs-pompiers d’hier et aujourd’hui », lors du vernissage donné à la Galerie Portal, en présence du Capitaine Olivier ROSA, chef de CIS et de nombreux élus.
6 décembre 2018
Sainte-Barbe 2018. Les sapeurs-pompiers du Corps départemental des Alpes-Maritimes ont célébré Sainte-Barbe…
Le 4 décembre 2018, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont célébré Sainte-Barbe, leur sainte-patronne, au sein de l’Etat-major du SDIS 06, sous l’autorité de messieurs Georges-François LECLERC, préfet des Alpes-Maritimes, Charles Ange GINESY, Président du Département des Alpes-Maritimes et Président du Conseil d’administration du SDIS 06 et du Contrôleur général René DIES, Chef du Corps départemental, et en présence de nombreux élus, autorités civiles et militaires.
4 décembre 2018
Opérationnel. Manœuvre nationale de sauvetage déblaiement à Roquebillière…
Une simulation de séisme dans la vallée de la Vésubie a réuni près de 350 sauveteurs déblayeurs venus de la zone Sud mais aussi d’Andorre et du département du Pas de Calais… C’est le thème de l’exercice national de sauvetage déblaiement choisi par le «Centre de Valabre» et accueilli par le SDIS 06 sur la commune de Roquebillière du 13 au 16 novembre dernier.