GT Est. Le centre de Sospel porte désormais le nom du capitaine Roger Pasquier.

Publié le 17 mai 2013

Dans le cadre d’une visite du canton de Sospel, M.  Eric Ciotti, député, président du Conseil général et du SDIS 06, a visité le centre d’incendie et de secours de cette commune de plus de 3500 habitants.
 
 

 
 
L’occasion pour le président du service départemental, accueilli par le colonel Patrick Bauthéac, directeur et chef de corps, de dévoiler sur la caserne, la plaque portant le nom du capitaine Roger Pasquier, décédé le 29 janvier dernier à l’âge de 70 ans et qui consacra 40 ans de sa vie aux sapeurs-pompiers dont 25 en qualité de chef de centre.
 
Un moment d’émotion partagé par son épouse Michèle et leur fille, par MM. Jean-Mario Lorenzi, maire de la commune et conseiller général, Jean-Claude Guibal, député-maire de Menton, par Mmes Colette Guidicelli et Hélène Masson-Maret, sénateurs, des maires du canton et des cantons voisins dont Patrick Césari, maire de Roquebrune-Cap-Martin et président de la CARF -communauté d’agglomérations de la Riviera Française-.
 
Chef du centre du 1er novembre 1981 à 2005, le capitaine Roger Pasquier, « homme extraordinaire se voulant ordinaire » selon les termes du maire, pouvait être légitimement fier d’un centre aujourd’hui dirigé par le lieutenant Henri Kletke à la tête de 52 sapeurs-pompiers volontaires -disposant de 11 véhicules-, en charge des communes de Sospel, de Moulinet et du hameau de Pianot, situé sur le territoire de la commune de Breil-sur-Roya. 
 
L’émotion de Jean-Mario Lorenzi fut partagée par Jean-Claude Guibal, qui parla de l’ancien chef de centre avec « tendresse, affection et respect », autant de sentiments qu’il inspirait.
 
Le parcours du capitaine Roger Pasquier fut retracé par M. Eric Ciotti qui, en sa qualité de président du SDIS, évoqua la carrière d’un homme de cœur, d’un sapeur-pompier volontaire aux qualités remarquables :
 
« Le centre de secours de Sospel prend aujourd’hui le nom de capitaine Roger Pasquier qui entra dans le corps des sapeurs-pompiers en qualité de volontaire le 23 avril 1965.
Il devient chef du centre le 1er novembre 1981, nommé adjudant-chef en 1984, sous-lieutenant en 1991, lieutenant en 1999 puis capitaine le 1er juin 2004.
 
C’est sous son autorité que s’engageront l’évolution et la modernisation des moyens du corps des pompiers de Sospel, puisque c’est sous son commandement que s’opérera le transfert de l’ancienne caserne au centre de secours actuel (…).
 
C’est aussi sous son impulsion qu’une action humanitaire sera développée au sein de la caserne. Cette action se traduira par la récolte, le tri et le conditionnement de vêtements, jouets ou objets de première nécessité (avec le concours des femmes des pompiers locaux) qui, dans le cadre d’une association humanitaire regroupant les pompiers de Grasse, Menton et Sospel, seront acheminés sur les sites frappés par une catastrophe naturelle.
 
Car si le capitaine Pasquier était un homme de caractère, exerçant sur ces hommes une autorité toute paternelle, aussi ferme que bienveillante, il était également un homme de (grand) cœur, engagé dans l’aide humanitaire, qui l’amènera à soulager les détresses des populations à Vaison-la-Romaine, à Nîmes, en Roumanie, en Pologne ou encore au Maroc ou en Italie. C’est d’ailleurs au titre de l’assistance exemplaire déployée lors du tremblement de terre survenu en Italie à l’automne 1997 que Roger Pasquier et ses camarades recevront un témoignage de satisfaction du ministre italien de l’Intérieur.
 
Le 11 février 2005, le capitaine prit sa retraite. »
 
Les sapeurs-pompiers étaient venus nombreux pour cet hommage. Aux côtés du colonel Patrick Bauthéac : le colonel Robert Raibaut, adjoint au directeur, le lieutenant-colonel Maurice Galey, chef du Groupement territorial Est, une forte délégation de Menton et le capitaine Alain Bertolo, historien érudit du SDIS 06 qui retraça la vie de ce centre, de 1810 à nos jours. Une présentation appréciée de tous qui apprirent que Sospel fut le premier centre intercommunal du département dès 1946, un centre abrité aujourd’hui dans des locaux inaugurés en 2004 avec 4 SPV de garde de 9 à 19 heures pour près de 500 interventions en 2012.
Les dernières actualités
14 décembre 2018
Opérationnel. Manœuvre binationale dans le tunnel « Rainier- III » à Monaco.
Le 27 novembre 2018, dès 21h30 et durant toute la soirée, plus de 70 sapeurs-pompiers du SDIS 06 ont collaboré avec autant de soldats du feu de Monaco lors d’un exercice ayant pour but la mise en œuvre du plan de secours bi-national du tunnel franco-monégasque « Rainier-III ». Cet ouvrage long de 1520m dont 1180m sont situés en territoire français a conduit à la signature d’un plan de secours bi-national le 11/10/2001 entre la principauté de Monaco et la France. Cette opération simulée a donc été conduite sous l’autorité conjointe de madame Françoise TAHERI, secrétaire général de la Préfecture des Alpes-Maritimes et de M. Patrice CELLARIO, conseiller de gouvernement, ministre de l’intérieur de Monaco.
11 décembre 2018
Evénement. Lancement réussi à Levens de l’exposition « Sapeurs-pompiers d’hier et d’aujourd’hui » !
Le 1er décembre 2018, M. Antoine VERAN, Maire de Levens et le Colonel Marc GENOVESE, adjoint au directeur, chargé de l’organisation opérationnelle, représentant le Contrôleur général René DIES, Directeur départemental du SDIS 06, ont dévoilé au grand public l’exposition « Sapeurs-pompiers d’hier et aujourd’hui », lors du vernissage donné à la Galerie Portal, en présence du Capitaine Olivier ROSA, chef de CIS et de nombreux élus.
6 décembre 2018
Sainte-Barbe 2018. Les sapeurs-pompiers du Corps départemental des Alpes-Maritimes ont célébré Sainte-Barbe…
Le 4 décembre 2018, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont célébré Sainte-Barbe, leur sainte-patronne, au sein de l’Etat-major du SDIS 06, sous l’autorité de messieurs Georges-François LECLERC, préfet des Alpes-Maritimes, Charles Ange GINESY, Président du Département des Alpes-Maritimes et Président du Conseil d’administration du SDIS 06 et du Contrôleur général René DIES, Chef du Corps départemental, et en présence de nombreux élus, autorités civiles et militaires.