Prévention des incivilités : Plus de 2100 collégiens sensibilisés par les sapeurs-pompiers.

Publié le 14 mai 2013

 
 
S’inspirant des actions de rapprochement des acteurs de terrain et des expériences menées par les pompiers de New-York, le SDIS 06 - en liaison avec le Conseil général et l’Education nationale- sensibilise régulièrement des jeunes de quartiers réputés difficiles aux missions des services de secours.
 
Depuis 2005, plus de 2100 collégiens de Cannes, Carros, Vallauris, Contes et Nice ont ainsi déjà vécu ces « journées citoyennes. »

Derniers en date, au centre de Bon-Voyage de Nice : 22 élèves de 5ème du collège Louis Nucéra ont parcouru et découvert trois ateliers liés :
 
- aux diverses missions des sapeurs-pompiers et agressions dont ils ont pu être victimes,
- au matériel et au maniement d’une lance à incendie,
- à la découverte de la grande échelle. 
 
 

 
 
Quelques heures pour sensibiliser ces adolescents à la sécurité des sapeurs-pompiers en intervention et prévenir ainsi les actes d’incivilité et agressions commis à leur encontre (jets de pierres, menaces verbales, entraves aux secours...).
« Un autre regard sur la profession à travers une politique de prévention qui s’est accompagnée au fil des ans d’une diminution de ces incivilités » dont s’est félicité le colonel Patrick Bauthéac, Directeur et chef de Corps, en accueillant, le temps d’une session, M. Eric Ciotti, Député, Président du Conseil général et du SDIS 06. A leurs côtés, le lieutenant Olivier Riquier, chef du GT Sud et le capitaine Jean Giudicelli, chef du CIS Bon-Voyage.
 
 

 
 
Ces actions, initiées par le SDIS 06, partagées par l’ensemble des acteurs en ce domaine - dont la police nationale, la gendarmerie, le corps enseignant -, ont déjà porté leurs fruits. Une satisfaction pour le Président Eric Ciotti qui associa les médecins et professionnels de santé aux victimes « d’agressions inacceptables et choquantes. »
S’adressant à ces collégiens, le Président leur rappela que « tout n’était pas autorisé. Tout n’est pas permis. Il faut respecter l’uniforme et je compte sur vous pour vous faire les ambassadeurs de ces valeurs dans votre établissement et autour de vous. »
 
 
Les journées citoyennes 2013 en bref.
 
 
En 2013, 14 journées citoyennes ont été organisées,
- du 11 au 28 mars pour les élèves de Maurice Jaubert,
- du 4 avril et au 13 mai pour ceux de Louis Nucéra.
 
 
Autres actions de lutte contre les violences urbaines
 
 
Pour assurer la sécurité des sapeurs-pompiers en intervention dans les quartiers difficiles, un « ordre particulier d’opérations violences urbaines » a été élaboré.
 
Cette doctrine repose :
 
- sur la réaction rapide à un niveau de violence identifié par les intervenants, ou même par anticipation. Ces niveaux de violence s’apprécient en fonction d’une échelle d’évolution des violences urbaines, mesurant de 1 à 8 la gravité des agressions.
 
- sur le dépôt systématique de plaintes, permettant des poursuites judiciaires.
 
- sur la formation des sapeurs-pompiers eux-mêmes aux techniques particulières d’intervention dans les zones sensibles. A ce jour, plus de 200 agents, sapeurs et officiers, ont pu être formés à ces techniques par le CNFPT
 
- et sur les actions de prévention avec le concours d’associations en charge de la médiation scolaire.
 
 
Un bilan significatif.
   
Le bilan de ces journées est positif : entre 2005 et 2012, le nombre des agressions est passé de 49 à 12.
 
Les dernières actualités
25 septembre 2020
L’expertise des sapeurs-pompiers en matière de gestion des risques partagée avec les enseignants
Un partenariat avec les collectivités, l’Education Nationale et bien d’autres organisations que soutient pleinement le SDIS06, dans le cadre des engagements citoyens.

Pour mieux apprécier ce module de formation, et encourager ces actions, le Directeur départemental adjoint Jimmy Gaubert était aux côtés des formateurs sapeurs-pompiers dans le cadre du module IMPACT organisé le 16 septembre au collège Carnot de Grasse à la demande des professeurs et de l’équipe de direction.

Ce module a bénéficié du retour d’expérience « COVID 19 » de deux modules dispensés au profit des officiers supérieurs en formation « Gestion Opérationnelle et Commandement de niveau cinq » (GOC 5) à l’Ecole Nationale Supérieure de Officiers de Sapeurs-Pompiers. Ces deux séquences ont permis d’adapter l’organisation du module face à la pandémie dans le strict respect des gestes barrières et de distanciation et in fine sur l’ensemble des actions citoyennes du GFCI tant que le niveau de la pandémie le permet.
20 février 2020
SDIS 06. Visite de nos homologues italiens.
Jeudi 6 février 2020, les Vigili del fuoco, qui constituent le Corps d’Etat des Sapeurs-Pompiers Italiens, sont venus nous rendre visite afin de connaître nos procédures d’alerte des secours et visiter nos salles opérationnelles. Ils ont été accueillis par le Directeur départemental, le Contrôleur général René DIES, le Directeur départemental adjoint le Colonel Jimmy GAUBERT, le colonel Marc GENOVESE, ainsi que des officiers représentant le groupement de l’alerte. La délégation présente était composée de responsables techniques de la Direction Générale de Rome, du responsable du centre 112 à Saluzzo qui recueille toutes les demandes de secours pour la région du Piémont et du chef du centre d’incendie de Cuneo accompagné de quelques collaborateurs.
13 février 2020
SDIS 06. Pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var.
Le samedi 1er février 2020, a eu lieu la symbolique pose de la 1ère pierre du futur CIS de Saint-Martin du Var et du poste de commandement des sapeurs-pompiers de la compagnie Pays Niçois, qui viendront remplacer la caserne de Plan du Var et du PC Nord de Gilette.