Prise d'armes au GT Centre. Yan Pommereau : promu capitaine et chef du centre de Carros.

Publié le 05 juin 2013

L’arrivée à la tête du CIS de Carros (GT Centre), du capitaine Yan Pommereau, nouvellement promu, a été l’occasion d’une prise d’armes dans les locaux de cette caserne riche de 26 sapeurs-pompiers professionnels dont deux officiers et de 58 sapeurs-pompiers volontaires, en charge de trois communes (Carros, le Broc et Gattières).

Un centre très sollicité avec plus de 1600 sorties en 2012 et spécifique au sein du SDIS 06 pour couvrir la principale zone industrielle du département (600 entreprises et 10.000 salariés). Une réalité qui a conduit le capitaine Pommereau à faire de la prévention sa priorité.

En présence d’Antoine Damiani, maire de la commune -par ailleurs vice-président du SDIS 06-, d’élus du canton, de représentants de la gendarmerie et de la police municipale, le lieutenant-colonel Frédéric Gosse, chef du groupement, dit son plaisir « de participer à cette cérémonie qui ouvre un nouveau chapitre dans la vie du corps des sapeurs-pompiers du centre d’intervention et de secours de Carros. »

Une nouvelle page qui ne saurait effacer les précédentes sur lesquelles sont inscrits les noms de ceux qui ont œuvré à la construction et à l’évolution de ce casernement : le lieutenant Georges Braquet, premier chef de centre et le lieutenant-colonel pharmacien Jean-François Levaillant, le capitaine Jean-Marc Echampe et le capitaine Yannick Giordano qui se sont inscrits dans les pas des « pères fondateurs  » pour continuer ce travail important (…)

Cette cérémonie fut par ailleurs l’occasion d’avoir une pensée toujours émue pour ceux qui sont partis : Tony, Olivier et Jérôme.

Enfin, pour clôturer ce chapitre qui s’ouvre avec un nouveau commandement, le lieutenant-colonel Frédéric Gosse rappela l’importance des valeurs et qualités dont doit faire preuve un chef : « l’exemplarité, le respect, l’honnêteté, la rigueur, le sens du service public, l’équité, le sens de l’écoute, du dialogue, de la délégation, la disponibilité, la loyauté, la capacité à déterminer les objectifs adaptés, la volonté, l’énergie et le courage pour les atteindre ».

Dans son propos placé sous le signe du partage, le capitaine Yan Pommereau n’eut de cesse de mettre en valeur ceux qui font vivre la caserne : « le centre de Carros, ce sont avant tout des hommes et des femmes attachés au service public de secours, veillant sur la population et soucieux de l’intérêt général.

Ce sont 9 sapeurs-pompiers présents 24h/24, 365 jours par an. C’est aussi et surtout une caserne à dimension humaine défendant une commune à dimension humaine.

Particulièrement attaché à la prévention, à l’évaluation des risques, aux mesures de sauvegarde et à l’organisation des moyens de secours, le capitaine rappela les nombreux risques recensés sur le secteur : du risque industriel aux risques majeurs que sont les feux de forêt, les glissements de terrain et autres inondations, sans oublier les accidents de la vie courante et autres situations délicates et difficiles auxquelles les sapeurs-pompiers de Carros sont confrontés.

« C’est en ce sens que je veux un centre de secours tourné :

- vers la jeunesse, afin de promouvoir l’éducation aux risques de la maternelle jusqu’à la sortie du collège,

- vers la commune, pour s’organiser ensemble à la préparation à la gestion de crise,

- vers les entrepreneurs, pour se préparer ensemble à la protection des salariés, des intervenants et de leur outil de travail. »

Cliquez ici pour lire l’allocution du Capitaine Pommereau.

Cliquez ici pour lire l’allocution du Lt Colonel Gosse.

Les dernières actualités
20 mars 2019
Partenariat Epitech / SDIS 06
Le SDIS signe une convention avec des étudiants de l'Epitech
20 mars 2019
Agression de sapeurs-pompiers : le Président Ginésy condamne un comportement intolérable
Ce jour, en fin de matinée, alors qu'elle intervenait pour porter secours à une personne blessée sur la voie publique à Nice Nord, une équipe de sapeurs-pompiers a dû se replier de son intervention pour se réfugier dans un endroit sûr. Un homme au volant d'un véhicule a voulu délibérément renverser les sapeurs-pompiers de la Compagnie Nice qui prodiguaient les soins nécessaires à la victime.