Prévention… Prévision. Deux groupements fonctionnels complémentaires.

Publié le 03 mai 2013

Pour qui n’appartient pas à ces deux groupements fonctionnels, le distinguo des compétences respectives des groupements fonctionnels Prévision et Prévention n’est pas nécessairement évident.
 
 
La Prévention - GF 4 dirigé par le colonel Robert Raibaut - constitue l’ensemble des mesures d’ordre administratif, juridique et technique, concourant à faire échec aux accidents, ou à en diminuer la fréquence et l’importance, en s’attaquant à leurs causes et éventuellement à leurs circonstances aggravantes.
 
Son objectif est d’assurer la sécurité du public :
 
- contre les risques d’incendie ou de panique dans les établissements recevant du public (3363 ERP dans le département), dans les immeubles de grande hauteur (4 IGH dans l’arrondissement de Nice, trois dans l’arrondissement de Grasse.)
 
-dans les demeures plus classiques à usage d’habitation : permis de construire, respect du code de l’urbanisme en matière d’accessibilité et de défense extérieure contre l’incendie, exigences des PPRIF (plan de prévention des risques incendies de forêts)
 
- de veiller aux installations classées pour la protection de l’environnement (189 ICPE dans les Alpes-Maritimes dont 178 installations classées soumises à autorisation)
 
-et d’assurer le suivi et le contrôle des formations de la spécialité SSIAP (service de sécurité incendie et d’assistance à personne.)
 
Dans les faits et en quelques chiffres, la Prévention dans le département ce sont :
 
- une Direction regroupant trois groupements fonctionnels,
 
 + Arrondissement de Grasse -lieutenant-colonel Gilbert Biondi-
  + Arrondissement de Nice -lieutenant-colonel Philippe Calatayud-
 + sous-commission consultative départementale de sécurité et d’accessibilité, ERP -  IGH - lieutenant-colonel Vincent Franco-.
 
- 40 préventionnistes et 32 PATS,
- 4000 dossiers traités chaque année,
- 3000 visites,
- une commission consultative départementale de secours et d’accessibilité,
- 19 commissions communales.
 
 
 
La Prévision -GF3 dirigé par le lieutenant-colonel Philippe Iemmi- s’articule autour de trois missions principales :
 
- la répertoriation des risques.
 
Ce service a pour mission d’élaborer les outils de réponse opérationnelle face aux risques étudiés. Ainsi,
. de l’accessibilité et des points d’eau,
. des plans de secours dont le plan Orsec,
. de la cellule DFCI - défense de la forêt contre les incendies
. des ouvrages (2824 kilomètres de pistes, 591 points d’eau) et des brûlages dirigés qui font l’objet d’une convention entre le SDIS 06 et le Conseil général.
 
- la géomatique.
 
Elle traite l’information géographique à travers la cartographie et les nouvelles technologies (GPS). 
 
- l’étude des risques.
 
Elle a pour mission de déceler, d’analyser et de couvrir les risques sur l’ensemble du département.
 
Ainsi du SDACR - schéma départemental d’analyse et de couverture des risques-, des tunnels, des plans de prévention des risques incendies de forêts, des grands rassemblements ou de la surveillance des baignades.
 
Le GF 3 fait appel aux compétences d’une cinquantaine d’agents répartis sur l’ensemble des groupements territoriaux.
 
Les dernières actualités
25 novembre 2022
Belle performance pour la section du SDIS06
Du 12 au 14 mai s’est déroulé le 15ème Championnat de France sapeurs-pompiers de golf sur les parcours de Beauvallon et de Sainte Maxime.
24 novembre 2022
Entraînement zonal NBRC-e : l’engagement des sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes remarqué !
Dans le cadre de la mise en œuvre de la doctrine ORSEC, les acteurs publics et privés participent régulièrement à des exercices territoriaux de gestion de crise afin de répondre aux orientations stratégiques définies par les différents ministères compétents. À ce titre, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes ont participé à un entraînement zonal réunissant près de 400 participants qui a eu lieu à Fréjus les 15 et 16 novembre dernier.
16 novembre 2022
#ParlonsHistoire_11 novembre – Devoir de mémoire
Parmi les près de 1 700 000 Morts français de la première guerre mondiale se trouvent certainement 25 à 30 000 sapeurs-pompiers. Les lignes d’aujourd’hui vont rendre hommage à sept d’entre eux...